LA FORCE DE GBM

La force de GBM réside dans la complémentarité des professionnels qui composent son équipe. Majoritairement titulaires d’une maîtrise ou d’un doctorat, les conseillers proviennent de différents domaines : ils sont ingénieurs, physiciens, biologistes, techniciens en génie biomédical, gestionnaires, etc.

Une excellente connaissance du réseau de la santé et la capacité d’écoute et d’adaptation aux besoins des différents interlocuteurs, sont des atouts précieux pour le succès de la réalisation des projets dans les établissements.
Ensemble, les professionnels du GBM sont orientés vers la satisfaction des besoins de leur clientèle.

Michel Beaudoin, B.A.A.

Téléphone : 450 443-4646, poste 15512  |  Cellulaire : 514 990-2881
michel.beaudoin.cisssmc16@ssss.gouv.qc.ca

 Michel Beaudoin compte dans le secteur de la santé plus de 25 années d’expérience en direction d’équipe informatique, en gestion de projet et bureaux de projets. Il possède une connaissance approfondie des méthodes de gestion de projets et le profil requis pour adapter rapidement dans une organisation les cadres méthodologiques au contexte spécifique d’un projet. Il est un planificateur et un organisateur axé sur l’atteinte des résultats.

Michel a dirigé la mise en place de plusieurs bureaux de projet. Il a également dirigé des services-conseils de firmes de développements informatiques où il assumait la gestion des chargés de projets et du portefeuille de projets. Il a également géré diverses implantations de systèmes cliniques d’envergure pour divers établissements du réseau de la santé. À ce titre, il a géré les relations avec les intervenants exécutifs ainsi qu’opérationnels de ces établissements.

Michel a de plus assumé plusieurs rôles de gestionnaire. Il a été directeur des ressources informationnelles pour le CSSS Jardins-Roussillon. Il a également été directeur général pour une entreprise-conseil en planification stratégique et en systèmes d’information de gestion pour le secteur de la Santé. À ce titre, il a été impliqué dans la définition des orientations stratégiques de l’organisation. Il a également dirigé des équipes d’impartition de services informatiques, dirigé des services informatiques pour plusieurs centres hospitaliers et pour une grande entreprise de distribution.

Michel est responsable du Secteur Technologies de l’Information au GBM.

 

Les principaux champs d’intervention de Michel Beaudoin au GBM sont :

Conseil en management et technologie

  • Assistance à la maîtrise d’ouvrage;
  • Démarrage de grands projets;
  • Proposition de projet et bénéfices;
  • Accompagnement et formation;
  • Plan d’affaires;
  • Schémas directeurs.

Ingénierie de la fonction TI

  • Audits et revues de projets;
  • Analyse des risques d’un projet;
  • Audit technique et commercial;
  • Évaluation qualité d’applicatifs;
  • Meilleures pratiques;
  • Bureau de projets.

Mise en œuvre de solutions

  • Direction de projets;
  • Gestion de projets;
  • Coordination des utilisateurs;
  • Implantation des solutions;
  • Choix de solutions commerciales;
  • Conception de systèmes.

Direction des ressources informationnelles

  • Direction de l’exploitation des services RI;
  • Négociation d’ententes de services RI;
  • Analyse de performance des services RI;
  • Diagnostic et mise à niveaux d’infrastructures d’information et technologique.

Parmi ses principales réalisations, notons :

  • La direction du développement d’un dossier clinique informatisé et plus particulièrement pour le module Soins à domicile;
  • La définition de la stratégie d’informatisation d’un dossier clinique sans papier;
  • La direction des essais pour la livraison du visualiseur et de l’alimentation au dépôt de données des résultats de domaine laboratoire dans le cadre du projet DSQ (Dossiers Santé Québec);
  • La coordination avec l’Agence de la Capitale-Nationale de l’implantation de l’alimentation des résultats de laboratoire du CHUL afin de les rendre disponibles dans le cadre du projet DSQ;
  • La direction de l’implantation du Dossier Santé Électronique pour les cliniques GMF de la région de la Mauricie-Centre du Québec et de la région du Bas-St-Laurent avec l’appui des Agences de la santé et services sociaux;
  • La direction de la mise en place d’un bureau de projets représentant plus de 8M$, des 8 chefs de projets et des actions nécessaires au redressement de projets critiques;
  • La mise en place de services de soutien à la clientèle pour des fournisseurs de logiciels cliniques;
  • La direction des projets d’implantation de systèmes cliniques (RIS-PACS, pharmacie, etc.) pour plusieurs établissements de la santé;
  • La direction de projets d’implantation en gestion électronique de documents (GED) dans le secteur manufacturier et de l’éducation;
  • La participation auprès du Conseil du trésor du Québec pour l’élaboration d’une architecture d’automatisation des processus et de documents;
  • La participation auprès du Conseil du trésor du Québec pour l’élaboration d’une architecture d’automatisation des processus et de documents;
  • La réalisation et l’actualisation de plusieurs plans directeurs dans plusieurs établissements du secteur de la Santé;
  • La création de partenariats et de mises en commun de services interétablissements dans le secteur de la Santé et développement des opportunités d’affaires pour plusieurs firmes offrant des technologies dans le secteur de la Santé.
Latif Belfedhal, ing. jr.

Téléphone : 450 443-4646, poste 15500 — Cellulaire : (à venir)
abdellatif.belfedhal.cisssmc16@ssss.gouv.qc.ca

Abdellatif Belfedhal est diplômé d’un baccalauréat en électronique du contrôle industriel à l’Université de Sidi Belabes en Algérie (1996) et détient une maîtrise en instrumentation et imagerie médicale de l’Université de Montréal (2013). Il s’est joint au GBM en octobre 2016.

Abdellatif Belfedhal a commencé sa carrière comme technicien en génie biomédical à l’hôpital de Gatineau en 2009 suite à l’obtention d’un certificat en instrumentation biomédicale en 2007. Il travaillait dans le secteur de l’électronique industrielle et audiovisuelle avec une expertise éprouvée dans les techniques de diagnostic et la réparation. Cette expertise lui a permis une immersion approfondie dans la maintenance biomédicale.

Il s’est joint au GBM en 2016 à titre de technicien en génie biomédical pour ensuite devenir conseiller en technologies médicales depuis mars 2017 pour plusieurs établissements du réseau de la santé où il agit comme ingénieur biomédical et comme chargé de projets technologiques.

 

Les principaux champs d’intervention d’Abdellatif Belfedhal au GBM sont :

  • Soutien professionnel au service de génie biomédical du CISSS de la Montérégie-Centre;
  • Planification, acquisition et implantation d’équipement;
  • Soutien technique en entretien préventif et correctif.

Parmi ses principales réalisations, notons :

  • Soutien technique aux ateliers d’entretien de génie biomédical du CISSS de la Montérégie-Centre;
  • Chargé de projet d’acquisition et d’implantation d’équipement médical;
  • Gestion des alertes médicales pour le CISSS de la Montérégie-Centre;
  • Chargé de projet de déménagement des équipements biomédicaux de l’Hôpital St-Luc vers l’hôpital Communautaire de Notre-Dame (HCND);
  • Chargé de projet d’inventaire des équipements biomédicaux pour l’HCND;
  • Élaboration d’un plan d’entretien préventif des équipements biomédicaux à Gonaïves (Haïti).

Abdellatif Belfedhal est membre de l’Ordre des ingénieurs du Québec (OIQ).

Marc Brodeur, ing. jr

 

Téléphone : 450 443-4646, poste 15598— Cellulaire : 514 264-2989
marc.brodeur.cisssmc16@ssss.gouv.qc.ca

Marc Brodeur s’est joint au Groupe Biomédical Montérégie (GBM) en septembre 2017 en tant qu’ingénieur biomédical au sein du secteur Ingénierie et physique médical. Comptant plusieurs années d’expérience en milieu hospitalier et en industrie, Marc offre un bagage de connaissances varié et une capacité d’adaptation rapide.

Marc est diplômé en génie de l’École de Technologie Supérieure (ÉTS) depuis janvier 2017. Cette formation, axée sur la pratique et l’enseignement coopératif, s’est concrétisée par un projet de fin d’études de conception d’un simulateur de signes vitaux sur nano-ordinateur. Marc a cumulé travail et études pendant de nombreuses années. Ceci lui a permis de jumeler les apprentissages théoriques aux divers scénarios pratiques.

Les principaux champs d’intervention de Marc Brodeur au GBM sont :

  • Acquisition et implantation d’équipement ;
  • Soutien technique en entretien préventif et correctif ;
  • Conseil et support dans l’implémentation et la révision d’une GMAO ;
  • Planification, implantation et coordination de département de génie biomédical

Parmi ses principales réalisation au GBM, notons :

  • Déploiement et mise en service d’équipements médicaux ;
  • Support à l’implémentation d’une GMAO ;
  • Coordination et implantation d’un service de génie biomédical ;
  • Acquisition d’équipements (défibrillateurs-moniteurs, réfrigérateurs à médicaments, système de monitorage physiologique, distributeur automatisé d’uniformes).

Marc Brodeur est membre en règle de l’Ordre des ingénieurs du Québec (depuis 2017).

Cédric Dassigli, ing. jr, M.Sc.A

Téléphone : 450 443-4646, poste 15527 — Cellulaire : 438 870-9673
cedric.dassigli.cisssmc16@ssss.gouv.qc.ca

Cédric Dassigli est titulaire d’un baccalauréat en génie biomédical (2013) de l’École Polytechnique de Montréal et d’une maîtrise en génie biomédical, option génie clinique (2016) de l’Université de Montréal. Actuellement, il réalise un certificat en gestion de projets à la Haute École de Commerce de Montréal (2018).

Pendant environ trois ans et demi, Cédric Dassigli a oeuvré en tant qu’ingénieur biomédical au CIUSSS du centre de l’Ouest de l’Île de Montréal. Cette expérience lui a permis de réaliser une variété de projets et de mieux cerner la réalité et les défis du réseau de la santé.

Cédric Dassigli s’est joint à l’équipe d’experts du GBM en juin 2018. Il s’investit dans le secteur de l’acquisition des équipements médicaux.

 

Les principaux champs d’intervention de Cédric Dassigli au GBM sont :

  • Acquisition et implantation d’équipement médical

Parmi ses principales réalisations, notons :

  • Acquisition et implantation d’équipements médicaux dans le cadre du projet d’agrandissement majeur de l’Hôpital Général Juif du CIUSSS du centre de l’Ouest de l’Île de Montréal (2015 à 2017);
  • Acquisition et implantation d’équipements médicaux (Clinique de neurologie, Inhalothérapie, Unité de soins intensifs, Physiologie respiratoire, Unité de soins médicaux chirurgicaux, CHSLD, CLSC, hôpitaux de réadaptation) pour le CIUSSS du centre de l’Ouest de l’Île de Montréal (2017-2018);
  • Participation à l’élaboration du plan de conservation des équipements médicaux pour les CHSLD, CLSC, et hôpitaux de réadaptation du CIUSSS du centre de l’Ouest de l’Île de Montréal (2017-2018);
  • Participation à la rédaction et la mise en place de processus et de procédures pour le déploiement du département de génie biomédical dans le CIUSSS du centre de l’Ouest de l’Île de Montréal (2017-2018);
  • Planification des besoins en équipements médicaux, acquisition et implantation pour divers projets de déménagement ou d’agrandissement d’unités de soins existantes et d’ouverture de nouvelles unités de soins au sein du CIUSSS du centre de l’Ouest de l’Île de Montréal (2016-2018).

Cédric Dassigli est membre en règle de l’Ordre des ingénieurs du Québec (OIQ).

Pierre Di Salvo, B. Sc., MBA

Téléphone : 450 443-4646, poste 15431 — Cellulaire : 514 220-9757
pierre.disalvo.cisssmc16@ssss.gouv.qc.ca

Détenteur d’un MBA de l’Université Concordia (1987), d’un baccalauréat ès sciences en géographie physique de l’Université McGill (1984), Pierre Di Salvo compte à son actif plus de 25 années d’expérience. Gestionnaire bilingue, il a œuvré au sein de l’industrie manufacturière (7 ans), du marché des valeurs mobilières (8 ans) et de l’industrie du commerce alimentaire (6 ans). Son cheminement dans le réseau de la santé a débuté en 2007 chez Approvisionnement Montréal (maintenant Sigma Santé). Le parcours professionnel de Pierre Di Salvo lui a permis d’acquérir des compétences dans les domaines suivants :

  • Expertise de pointe en lien avec la chaîne d’approvisionnement (réseau de la santé et secteur privé) : connaissance des lois applicables, gestion du processus d’acquisition et d’appel d’offres, gestion des contrats et des fournisseurs, planification de la production, négociations;
  • Gestion de la clientèle : gestion des relations avec les clients, solutions d’affaires;
  • Analyse et évaluation: étude de marché, analyse statistique et comparative, développement d’indicateurs de performance, révision de processus;
  • Gestion/management : gestion de ressources humaines, développement d’opportunités d’affaires, contrôle et prévisions budgétaires;
  • Consultation et gestion de projets : implantation de projets Web, appel d’offres regroupé, mise en place de nouveaux processus d’affaires, analyse d’affaires et gestion du changement.

Pierre Di Salvo s’est joint au GBM en 2010 en tant que conseiller en gestion pour contribuer au développement du nouveau secteur Conseils en gestion. Chargé de projets chevronné, il est reconnu pour son leadership, sa rigueur dans le respect des échéanciers et l’atteinte des objectifs. Pierre Di Salvo a réalisé différentes études de faisabilité de projets régionaux d’optimisation et d’intégration de services, par exemple en pharmacie et en stérilisation. Il a développé une méthode d’analyse de situation adaptée spécifiquement pour les services de génie biomédical et a accompagné plusieurs établissements dans une démarche de révision de processus. On lui confie des projets d’envergure comme par exemple la responsabilité de répondant régional pour le volet du développement durable en Montérégie.

 

Les principaux champs d’intervention de Pierre Di Salvo au GBM sont :

  • Révision et analyse de processus : approvisionnements, service de génie biomédical, pharmacie et retraitement;
  • Gestion du changement (évaluation, planification et réorganisation);
  • Gestion de projet/coordination d’équipe de travail;
  • Management;
  • Approvisionnements;
  • Développement des affaires et étude de faisabilité;
  • Gestion des opérations;
  • Démarche et gestion qualité;
  • Développement durable.

Parmi ses principales réalisations au GBM, notons : 

  • Répondant régional pour le développement durable en Montérégie comprenant l’état d’avancement des initiatives des établissements, le suivi de réalisation des objectifs du MSSS et l’organisation de séances d’information et d’échange de l’expertise en DD pour les répondants locaux (depuis 2012);
  • Chargé de projet d’implantation de cabinets automatisés décentralisés pour les médicaments à l’urgence, soins intensifs et unités de soins au CSSS Nord-de-Lanaudière (2011);
  • Chargé de projet d’implantation de technologie pour la télé pharmacie au CSSS Nord-de-Lanaudière (2014);
  • Chargé du projet du suivi des fournitures de la réserve provinciale de pandémie et élaboration de stratégies de liquidation des produits pour le MSSS (depuis 2012);
  • Expert-conseil en gestion du changement dans un projet d’implantation d’un système de Télé soins au CSSS Jardins-Roussillon (Montérégie) et au SRSAD (Montréal) (mai 2009 à mars 2010);
  • État de situation, proposition de scénarios d’optimisation et analyse de faisabilité d’un projet d’intégration du service de pharmacie pour quatre établissements (publics et privés) dans la région de Québec (2012);
  • Expert-conseil en planification stratégique et révision des processus en pharmacie pour les établissements de la région de Laval (2009-2011);
  • État de situation, proposition de scénarios d’optimisation et analyse de faisabilité d’un projet d’intégration du service de retraitement dans la région du Bas-St-Laurent (2014);
  • Révision de processus au service de génie biomédical au CSSS Jardins-Roussillon (2013);
  • CSSS Haute-Yamaska (2011-2012), CSSS Champlain-Charles-Le Moyne (2011);
  • Révision du processus d’acquisition des équipements médicaux au CSSS Nord-de-Lanaudière (2011);
  • Révision des processus au service de laboratoire au CSSS Témiscamingue (2011).
Mohcine El Garch, ing., M. Sc.

Téléphone : 450 443-4646, poste 15547 — Cellulaire : 514 912-7026
mohcine.elgarch.cisssmc16@ssss.gouv.qc.ca

Mohcine El Garch est diplômé d’un baccalauréat en génie et instrumentation biomédical de l’Institut supérieur d’ingénieurs de Franche-Comté (2004), et détient une maîtrise en qualité et gestion des performances de l’Université de Franche-Comté (2005). Il s’est joint au GBM en septembre 2013.

Mohcine El Garch a débuté sa carrière comme spécialiste en assurance de la qualité pour le centre de coordination des essais cliniques de l’Institut de cardiologie de Montréal. Parmi ses fonctions, il devait mettre en place et assurer le suivi du système d’assurance qualité, produire des rapports d’audits, élaborer les procédures Qualité nécessaires, conduire des sessions de formation sur la réglementation et agir en tant que référence pour toute question concernant la qualité, la réglementation ou les politiques de sécurité de l’information. Il s’est joint au GBM une première fois en 2008 à titre de conseiller en technologies biomédicales. Il a ensuite poursuivi sa carrière dans plusieurs établissements du réseau de la santé où il a exercé comme ingénieur biomédical et comme chargé de projets technologiques. Ces expériences en milieu hospitalier l’ont amené à travailler dans des contextes complexes où différents intérêts étaient à concilier, que ce soit au niveau des échéanciers, des directions administratives ou auprès du personnel médical. Faire preuve de diplomatie avec les partenaires et les collaborateurs tout en étant rigoureux dans l’atteinte des objectifs de coûts, qualité et délais ont été des éléments déterminants pour réussir dans ses projets.

De retour au GBM depuis 2014, il œuvre en tant que conseiller en technologies médicales au sein du secteur Ingénierie et physique médicales.

 

Les principaux champs d’intervention de Mohcine El Garch au GBM sont :

  • Soutien technique en entretien, gestion d’inventaire et élaboration de plans directeurs d’équipement médical ainsi que pour les alertes médicales;
    Conseils et accompagnement à l’implantation de GMAO;
  • Élaboration de devis techniques et d’analyse de soumissions dans le cadre de dossiers d’acquisition de technologies (médicales ou informatiques);
  • Accompagnement à l’implantation de systèmes informationnels;
  • Gestion de projets à caractère technologique;
  • Implication dans la révision des processus de son secteur (Programme interne de qualité) et de la mise à jour des documents qui s’y rapportent.

Parmi ses principales réalisations, notons:

  • Projets de déploiement de technologies biomédicales et informatiques;
  • Planification des échéanciers et réalisation des appels d’offres pour l’acquisition de technologies en santé;
  • Mise en place d’un outil de suivi de multi-projets avec Ms Project;
  • Mise en place de tableau de bord pour suivre l’avancement global d’un projet;
  • Mise en place de base de données avec MS Access pour gérer les listes d’équipements et les changements d’orientation avec audit automatique de toutes les modifications effectuées;
  • Gestion de projets d’acquisition d’équipement stratégique, préparation du dossier d’autorisation et arrimage avec les médecins;
  • Projet d’acquisition du réseau WIFI (1000 points d’accès, géolocalisation, câblage);
  • Planification et organisation de service de maintenance et audit;
  • Conduite de projet de révision de processus pour les services d’approvisionnements et les services de maintenance hospitalière;
  • Accompagnement de service de génie biomédical pour améliorer les processus de l’organisation, l’élaboration de procédures et de manuel de gestion qualité;
  • Coordination de projet de construction de deux salles d’imagerie hémodynamique et d’une salle d’opération;
  • Gestion d’un projet d’implantation de technologie de saisie d’information automatisée et sans-fils pour une clinique d’hémodialyse;
  • Coordination par intérim d’une équipe de techniciens en génie biomédical pour un CSSS avec un hôpital de 350 lits (> 12 mois);
  • Planification et acquisition des équipements médicaux pour plusieurs CSSS avec analyse des besoins et rencontre des chefs de services, médecins et directeurs;
  • Accompagnement de plusieurs services de génie biomédicaux dans l’implantation d’un système de maintenance informatisée (GMAO);
    Étude de faisabilité d’optimisation de la maintenance régionale des équipements médicaux en Montérégie par l’implantation d’une équipe régionale de techniciens.
Gilles Ferland, ing., M. Ing.

Téléphone : 450 443-4646, poste 15479 — Cellulaire : 514 212-9214
gilles.ferland.cisssmc16@ssss.gouv.qc.ca

Gilles Ferland occupe la fonction de responsable de secteur au Groupe Biomédical Montérégie depuis 1998, sa formation d’ingénieur physicien (baccalauréat en génie physique de l’Université Laval) est complétée par une maîtrise en ingénierie biomédicale de l’École polytechnique de Montréal. Il a débuté sa carrière en 1989 comme ingénieur biomédical au Conseil régional de la santé et des services sociaux de la Montérégie et est responsable du secteur « Génie clinique et physique médicale » depuis 2009.
Gilles Ferland a développé une solide expertise en génie biomédical en réalisant des projets dans la majorité des secteurs technologiques du domaine de la santé. Il assure le support professionnel aux techniciens, ingénieurs biomédicaux ou responsables de la technologie médicale des établissements, clients et partenaires du GBM. Il gère l’ensemble des activités de consultation, dont la coordination du travail des professionnels et la planification des activités en génie et en physique de son secteur. En 2000-2001, pendant près d’un an, il a été gestionnaire responsable du service de génie biomédical de l’Hôpital Charles-Le Moyne.

Les principaux champs d’intervention de Gilles Ferland au GBM sont :

  • Gestion de l’ensemble des technologies biomédicales;
  • Sécurité électrique, radioprotection et respect des normes;
  • Gestion, coordination des activités professionnelles et animation d’équipe de travail;
  • Gestion de projets;
  • Étude et analyse de situation;
  • Planification stratégique et leadership organisationnel.

Parmi ses principales réalisations, notons :

  • Mandataire pour le MSSS de l’inventaire national de l’équipement médical et de la tenue à jour du référentiel équipement du module PCEM d’Actifs+ Réseau;
  • Développement et maintien de l’expertise du GBM en radioprotection;
  • Participation à un projet international au Maroc pour l’évaluation de la situation de l’entretien du parc d’équipement biomédical et des besoins de formation des techniciens et ingénieurs biomédicaux du pays;
  • Gestionnaire de projet pour le développement et l’opération du système (Web) utilisé par les Agences et les établissements du réseau de la santé pour recueillir des données, les valider et calculer automatiquement la valeur de remplacement des actifs mobiliers et immobiliers de tous les établissements du Québec;
  • Maintien à jour de tables standardisées de nomenclatures et données technologique.

Membre en règle de l’Ordre des ingénieurs du Québec (OIQ) depuis 1989 et membre de l’Association des physiciens et ingénieurs biomédicaux du Québec (APIBQ) depuis 1989.

Mélanie Fortier, Ph. D.

Téléphone : 450 443-4646, poste 15549 — Cellulaire : 514 249-0262
melanie.fortier.cisssmc16@ssss.gouv.qc.ca

Mélanie Fortier est titulaire d’un baccalauréat et d’un doctorat en physique (option biophysique et physiologie moléculaires) de l’Université de Montréal. Elle est l’auteure de plus d’une vingtaine de communications scientifiques.

Depuis son arrivée au GBM en 2008, Mélanie a agi à titre de conseillère en technologies biomédicales et de conseillère en planification d’équipement, notamment afin d’éclairer les décideurs dans la planification ou l’allocation optimale des ressources. Depuis 2016, elle est responsable du secteur Planification d’équipement.

 

Les principaux champs d’intervention de Mélanie Fortier au GBM sont :

  • Planification de l’équipement (médical, médical fixe et non médical) et du mobilier;
  • Avis d’expert;
    • Étude de la vétusté de l’équipement médical et de locaux;
    • Révision de plans d’aménagement;
    • Formation.

    Parmi ses principales réalisations, notons :

    • Analyse des besoins et planification du mobilier et de l’équipement :
      • Évaluation des demandes de mobilier et équipement dans le cadre des projets immobiliers, ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS), Direction des investissements et du financement (depuis 2009);
      • Soutien à différents établissements lors de l’élaboration de leurs programmes fonctionnels et techniques (PFT);
      • Expertise spécialisée en planification d’équipement pour les centres d’hébergement de soins de longue durée (CHSLD) (CHSLD des Hauteurs, 2010; CHSLD de Montmagny, 2011; CH Kateri Memorial, 2013);
      • Planification des besoins en équipement pour le projet d’agrandissement majeur du Centre famille enfant du CSSS Drummond (2012, 2014)
        Élaboration de fiches techniques d’équipement;
        Étude de faisabilité portant sur l’implantation d’un système de télémédecine en néphrologie (2008).
        Avis d’expert :
    • Évaluation de la conformité du mobilier et de l’équipement proposés dans les soumissions gagnantes des appels d’offres de quatre CHSLD, Infrastructure Québec, 2011;
      • Membre du comité de lecture du guide de planification immobilière : Suppléance rénale par traitements de dialyse, Corporation d’hébergement du Québec, 2011.
        Conseillère pour le Centre d’expertise en retraitement des dispositifs médicaux (CERDM) de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) (depuis 2013);
    • Participation aux travaux d’évaluation de la valeur de remplacement des éléments d’actifs immobiliers et d’allocation des enveloppes budgétaires du Ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) pour le maintien des actifs immobiliers des établissements de santé et services sociaux du Québec (2016);
    • Conseillère résidente à l’Hôpital Charles Le Moyne (2011);
    • Étude de la vétusté de l’équipement médical et de locaux :
      • Étude de vétusté de l’équipement, CHSLD (2011);
      • Études de vétusté intégrée, Unité de retraitement des dispositifs médicaux et bloc opératoire (2008);
      • Évaluation de systèmes de purification d’eau (2008).
    • Acquisition de systèmes de purification d’eau dédiés à l’hémodialyse (Hôtel-Dieu de Sorel, 2008; Hôpital Charles Le Moyne, 2011), au laboratoire (Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke, 2008) et à la centrale de stérilisation (Hôpital Charles Le Moyne, 2011);
    • Validation et standardisation des noms de fabricants et de modèles dans l’inventaire national de l’équipement médical Actifs+ Réseau (2011) ;
    • Collaboration à la rédaction de guides de pratique :
      • Retraitement des dispositifs médicaux critiques, INSPQ (2014);
      • Transport des dispositifs médicaux en vue de leur retraitement par un organisme externe, INSPQ (2014).
    • Présentations (à titre de coauteur) :
      • Session de formation spécialisée : La prévention des infections et le génie biomédical, GBM, première partie (2008), deuxième partie (2009);
      • La gestion des risques reliés aux technologies médicales : une approche intégrée, Colloque SanTech (2009).
Nelson Giraldo, ing. jr.

Téléphone : 450 443-4646, poste 15519 — Cellulaire : 514 213-8435
nelson.giraldo.cisssmc16@ssss.gouv.qc.ca

Détenteur d’un baccalauréat en génie électrique de l’École Polytechnique de Montréal (2003), Nelson Giraldo a travaillé comme gestionnaire de projets dans le domaine de la construction des centres aquatiques pendant cinq ans.

Voulant réorienter sa carrière vers le domaine des technologies médicales, il entreprend une maîtrise en génie biomédical à l’École Polytechnique de Montréal (2018), et ajoute une spécialisation en biomécanique. Ses divers projets académiques incluent le développement de bandages réducteurs pour personnes amputées, la conception d’une prothèse de bras et d’un algorithme de fusion de données de centrales inertielles.

Nelson Giraldo s’est joint à l’équipe de GBM en mars 2019 à titre de conseiller. Il est membre en règle de l’Ordre des Ingénieurs du Québec depuis 2003.

 

François Gibeault, ing, PMP, Ph. D.

Téléphone : 450 443-4646, poste 15517 — Cellulaire : 514 222-6486
francois.gibeault.cisssmc16@ssss.gouv.qc.ca

François Gibeault est un professionnel aguerri ayant plus de trente années d’expérience principalement en TI et à l’avant-garde de la technologie. Cette expérience a été acquise au niveau de la direction et de la gestion de projets (16 années) ainsi que de l’architecture et de l’analyse (12 années). Il a une expertise considérable liée à l’intégration des projets, des solutions et des systèmes, et ce au niveau gestion, affaire que technique.

Il a obtenu un baccalauréat en génie informatique du Collège militaire royal du Canada en 1985. Il a une maîtrise en gestion de l’ingénierie (gestion des systèmes) de l’Université d’Ottawa (1993), une maîtrise en science politique (analyse et théorie) de l’UQAM (2010) ainsi qu’un doctorat en science politique de l’UQAM (2017).

Les principaux champs d’intervention de François Gibeault au GBM sont :

  • La direction de projets en technologie de l’information;
  • La planification de projets complexes et de grande envergure;
  • L’élaboration de dossiers d’affaires et analyses préliminaires notamment pour la sélection de progiciels;
  • L’élaboration de dossiers d’architectures d’entreprise et d’affaires;
  • Les structures et les processus de gestion de projets;
  • L’intégration et l’alignement de projets avec les besoins d’affaires;
  • Les processus de conception, de réalisation et d’intégration de projets et de logiciels;
  • La gestion de fournisseurs;
  • La rédaction de dossiers justificatifs;
  • La rédaction de stratégies de mise en œuvre;
  • L’analyse d’enjeux et de risques associés aux écosystèmes informatiques.

Parmi ses principales réalisations, notons :

Direction de projet :

  • Il a géré une transformation organisationnelle et technologique dans le domaine de l’ingénierie logicielle (processus et intégration d’outils pour la gestion du cycle de vie des logiciels – ALM intégré).
  • En tant que vice-président et chef de l’information (CIO), il a développé et déployé un réseau international de billetterie (projet de plus de 10000 jours-personne sur une période de 18 mois). Il a bâti une structure et des processus opérationnels efficaces et nécessaires à son déploiement et exploitation.
  • Il a tenu le rôle de chef de projet adjoint pour un projet de 110 M$ (DSQ) où il a déployé le système de gestion de projet qu’il avait décrit dans la soumission gagnante (pour gérer les nombreux sous-projets et fournisseurs).
  • Il a été chef de projet et architecte de solution, dans un CSSS, pour un projet de transfert des résultats de laboratoire à la région et au DSQ.
  • En tant que directeur du développement, de l’intégration et du déploiement pour le Réseau sécuritaire et privé de commerce électronique (BEBN) de Bell Canada, il a déployé un système de gestion des priorités ainsi qu’un processus de coordination entre les unités d’opérations et celle du déploiement et de mise en place du réseau.

Architecture et analyse :

  • Il a effectué une évaluation de l’état de santé et de la pérennité des actifs à Sogique pour le MSSS. Cela inclut un premier ordonnancement des priorités pour assurer la continuité de services ainsi que l’identification des premières pistes d’optimisation pour les logiciels plus problématiques.
  • En tant qu’architecte intégrateur/d’entreprise au MSSS pour l’élaboration et le déploiement d’une architecture d’entreprise pour le Réseau :
  • Il a produit, dans le cadre de ce mandat, un dossier d’affaires pour les programmes de dépistage du cancer (PQDCS, PQDCCr, …). Ce dossier a été construit conjointement avec la direction cliente et il a participé à la préparation de l’appel d’offres et à la validation de fournisseurs potentiels.
  • Il a analysé et communiqué les orientations pour plusieurs projets notamment dans le domaine du BI (GestLab, SIGSPU, SISPUQ, …), des registres de données provinciaux (SI-PQDCS, SI-PQDCCr, RQC, …), du préhospitalier (SISPUQ, SIGSPU) ainsi que les principaux dossiers cliniques informatisés du Québec (OACIS, CristalNet, Quadramed et Infor/Logibec).
  • Il a élaboré un outil semi-automatisé d’évaluation des systèmes du RSSS en fonction de l’architecture d’entreprise du MSSS (volets affaire, applicatif, sécurité, données et infrastructure technologique).
  • Il a participé à l’élaboration du projet de loi 59 – 2012 – Loi concernant le partage de certains renseignements de santé.
  • Il a élaboré l’architecture de solution, dans un CSSS, pour un dossier d’affaires ainsi que la planification détaillée d’un projet d’Index Patient Organisationnel (IPO).
  • Il a produit l’architecture de solution et la structure utilisateur pour un outil de soutien à domicile et un OEMC bonifié (projet conjoint avec le Centre de recherche sur le vieillissement CSSS-IUGS).

François Gibeault est membre en règle de l’Ordre des ingénieurs du Québec (OIQ).

Manon Goulet

Téléphone : 450 443-4646, poste 15585 — Cellulaire : 514 264-3261
manon.goulet.cisssmc16@ssss.gouv.qc.ca

Manon Goulet a cumulé plus de 20 ans d’expérience dans le réseau de la santé et des services sociaux, dont huit années en tant que cadre intermédiaire comme gestionnaire d’un service des ressources informationnelles pour les volets systèmes et technologies de l’information.

Elle a, entre autres, participé à divers projets d’informatisation cliniques, administratifs et d’équipements spécialisés dans des environnements et des situations organisationnelles complexes, en accord avec les orientations stratégiques de l’organisation et du MSSS.

Également, elle a piloté de nombreux comités et projets régionaux d’acquisition et d’optimisation dans le respect des exigences du MSSS.

 

Les principaux champs d’intervention de Manon Goulet sont :

  • Forte expertise dans les secteurs ambulatoires, de soins en courtes et longues durées et domaines hospitaliers;
  • Expérience en gestion de projets complexes en lien avec les technologies de l’information du réseau de la santé et des services sociaux (élaboration de dossiers d’affaires, analyse de processus d’affaires et gestion du changement);
  • Soutien à l’élaboration et à la mise à jour des systèmes d’information, développement des politiques et des procédures tout en assurant leur mise en application;
  • Contribution à optimiser les activités du service des ressources informationnelles en assurant une gestion efficiente du centre d’assistance;
  • Rôle de chargée de projets et de conseillère en système d’information dans plusieurs mandats de planification (architectures actuelles et cibles des SI et TI) et identification des goulots d’étranglement (réingénierie des processus);
  • Connaissances en gestion des réseaux, infrastructures et équipements réseaux et sans-fil, sécurité, télécommunications, plateformes et systèmes téléphoniques traditionnels et hybride-IP, etc.

Parmi ses principales réalisations, notons :

  • Coordination de projets du groupe de normalisation (récolte d’information, demande de changements et analyse des demandes, validations des besoins fonctionnels et prérequis techniques);
    Prise en charge et coordination des problèmes qui résultent de multiples incidents et contrôle de l’application aux projets des standards et procédures en place;
  • Accompagnement et soutien dans l’analyse des besoins d’informatisation et demandes de changements quant au choix de systèmes et applications dans une revue des processus;
  • Prise en charge de l’analyse, de la gestion et de la documentation d’un portefeuille de projets d’informatisation;
  • Responsable de l’implantation, du développement et de l’évolution des systèmes et applications destinés à supporter les activités administratives et cliniques de l’organisation;
  • Responsable de la planification, de l’organisation, de la réalisation, du contrôle et de l’évaluation des plans d’action ainsi que de l’encadrement et le soutien du personnel en ressources informationnelles;
  • Gestion des contrats d’entretien et de support sous la gouverne des directions logistiques et RI;
  • Production du plan de gestion en ressources informationnelles (PGRI) et préparation des rapports d’avancement et documents requis à la reddition de compte auprès du MSSS;
  • Responsable d’un important projet de déménagement et de transformation de l’infrastructure technologique du nouveau CLSC et Centre ambulatoire de Vaudreuil-Dorion;
  • Participation au projet d’agrandissement et de déménagement « Grandir en santé » pour les nouveaux bâtiments des unités spécialisées (BUS) et du Centre de recherche du CHU Ste-Justine;
  • Participation aux analyses des besoins technologiques (systèmes d’information et infrastructures) pour l’organisation et les différents services ou départements;
  • Collaboration à la mise sur pied et à l’informatisation d’une clinique intramurale GMF de Vaudreuil-Soulanges avec le déploiement d’un DME aux médecins et infirmières;
  • Responsable de la sécurité des actifs informationnels (RSAI) pour le CSSS de Vaudreuil-Soulanges.
  • Planification de la mise en œuvre et suivi de toutes les mesures de sécurité ainsi que de la production des rapports à l’intention des diverses instances, organisation de différentes activités de sensibilisation reliées à la sécurité des actifs informationnels (Cadre global de gestion des actifs informationnels – volet sur la sécurité).
Nathalie Gourdon, ing.

Téléphone : 450 443-4646, poste 15509 — Cellulaire : 514 206-7944
nathalie.gourdon.cisssmc16@ssss.gouv.qc.ca

Nathalie Gourdon détient un baccalauréat en génie mécanique de l’École de technologie supérieure de même qu’un DESS en gestion de l’ingénierie de l’Université de Sherbrooke. Au GBM depuis 2007, elle agit à titre de conseillère en technologies biomédicales et elle collabore activement au développement du secteur planification d’équipement.

Avant de se joindre à l’équipe de GBM, Nathalie a oeuvré pendant près de quatre ans chez Bombardier aéronautique à titre d’ingénieure. En tant que référence technique, son rôle consistait à assurer un lien direct avec les autorités réglementaires telles que Transport Canada et la FAA. Parmi ses fonctions, elle devait choisir des matériaux et de l’équipement conformes aux normes de certification, approuver les dessins d’ingénierie, mener des réunions avec les sous-traitants pour assurer le respect des normes ainsi qu’auditer les fournisseurs. Parmi ses principales réalisations, notons l’implantation d’un nouveau requis de certification à travers son unité d’affaires.

Depuis son arrivée au GBM, Nathalie participe à la planification et à la réalisation de plusieurs projets hospitaliers d’envergure au Québec. Elle a notamment été impliquée comme gestionnaire de l’équipement pour cinq projets de construction de centres de santé du Nord-du-Québec. Depuis 2012, elle travaille à la planification et aux achats de l’équipement médical du Site Glen du nouveau Centre universitaire de santé McGill à Montréal.

Son expérience diversifiée lui a permis de développer les compétences requises pour la gestion efficace des échéanciers, à la fois multiples et très serrés. Nathalie Gourdeau se distingue par sa capacité d’adaptation à différents milieux ainsi que par un intérêt marqué à relever des défis.

Les principaux champs d’intervention de Nathalie Gourdon au GBM sont :

  • Planification d’équipement médical :
    – Élaboration de listes d’équipement (médical et non médical);
    – Planification des travaux (échéanciers, suivi et contrôle des coûts, etc.);
    – Définition des conditions techniques d’installation;
  • Acquisition, gestion de l’installation et de la mise en service.
  • Estimation de projets (coûts et honoraires);
    Avis d’expert.

Parmi ses principales réalisations, notons :

  • En collaboration avec la direction « Équipements et technologie biomédicale », experte-conseil pour la gestion de l’équipement médical du projet de redéploiement du Site Glen du Centre universitaire de santé McGill (depuis 2010), incluant:
    – Planification de l’équipement médical;
    – Écriture de devis techniques, analyses de soumissions et participation aux comités de sélection d’appels d’offres ;
    – Validation des requis d’installation en fonction de l’équipement choisi;
    – Planification des livraisons.
  • Planification de l’équipement médical et non médical pour une nouvelle clinique d’endoscopie au CSSS Vaudreuil-Soulanges (2013).
  • Responsable de la gestion de l’équipement médical et non médical pour le Conseil cri de la santé et des services sociaux (CCSSSBJ) (2007 à 2012) incluant les projets de construction suivants :
    – Centre de santé de Mistissini (2009 à 2012) (30 M$);
    – Wemindji (2007 à 2010), Waswanipi (2007 à 2009), Nemaska et Eastmain (2010-2013) (50 M$ total).
  • Expertise-conseil pour le Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec – Direction des investissements sur les aspects suivants:
    – Évaluation des demandes de mobilier et équipement général dans le cadre des projets immobiliers;
    – Participation au calcul de la valeur de remplacement pour le maintien des actifs immobiliers des établissements du réseau de la santé et des services sociaux.
  • Soutien technique lors de l’élaboration d’un programme fonctionnel et technique (PFT) d’agrandissement et de réaménagement d’urgence au CSSS Haut-Richelieu Rouville (2010) et au CSSS Dorval-Lachine-Lasalle (2008).
  • Ingénieure biomédicale attitrée au dossier de l’achat national pour l’acquisition de chariots de distribution de médicaments pour le projet SARDM, Approvisionnement des Deux Rives (2008).

Nathalie Gourdon est membre en règle de l’Ordre des ingénieurs du Québec (OIQ).

Marie-Claude Grenier, ing., M. Sc. A.

Téléphone : 450 443-4646, poste 15580 — Cellulaire : 514 217-2602
marie-claude.grenier.cisssmc16@ssss.gouv.qc.ca

Marie-Claude Grenier, responsable du secteur Immobilisations, est ingénieure en génie électrique et spécialisée en génie biomédical. Elle œuvre dans le domaine biomédical depuis 1985. Son cheminement professionnel lui a permis d’évoluer dans plusieurs secteurs du milieu médical, à savoir : recherche fondamentale et appliquée, développement et commercia- lisation en entreprise et consultation dans le réseau québécois de la santé.

Débutant sa carrière en 1985 à l’Institut de recherches cliniques de Montréal, Marie-Claude Grenier a développé des systèmes dédiés d’imagerie médicale afin d’optimiser les protocoles expérimentaux des chercheurs. Par la suite, elle a développé une solide expertise en gestion de projets pour avoir travaillé plus de dix ans, soit de 1991 à 2001, à l’essor d’une innovation technologique médicale québécoise qui a mené à une entente de distribution mondiale avec Hewlett Packard. Marie-Claude Grenier est coinventrice du stéthoscope électronique STETHOS® et cumule des brevets d’invention internationaux. À titre de chargée de projets, elle a coordonné et participé activement à la recherche et au développement de ce stéthoscope électronique. Par la suite, elle a relevé le défi de fonder la division de l’équipement médical de la compagnie Theratechnologies afin de procéder aux phases de production et de commercialisation du stéthoscope électronique. Dans le cadre de ce projet, elle a aussi occupé le poste de directrice de la qualité et des affaires réglementaires pour la firme Andromed inc. pour compléter le cycle de mise en marché d’un produit, soit les approbations réglementaires, l’implantation des systèmes qualité et la gestion des brevets. En 2001, elle a occupé le poste de coordonnatrice de services pour la firme de génie conseil Breton Banville où elle a travaillé de pair avec les chefs de service de l’entreprise afin d’assurer, entre autres, la planification et la gestion des ressources humaines.

Marie-Claude Grenier s’est jointe à Groupe Biomédical Montérégie (GBM) en janvier 2002 dans le but de participer activement à promouvoir et à diversifier les créneaux d’affaires de l’entreprise. En 2003, elle devient responsable du secteur Conseil en gestion et participe au développement de l’offre de service. Par la suite, elle saisit l’opportunité de contribuer à la planification et la réalisation de projets immobiliers et relève le défi de développer ce nouveau secteur. Responsable du secteur Immobilisations depuis 2005, elle œuvre au sein d’une équipe dynamique en pleine croissance qui sait s’adapter aux besoins des clients.

Marie-Claude Grenier a obtenu un baccalauréat en génie électrique de l’École polytechnique de Montréal en 1986 et une maîtrise en génie biomédical en 1990. Elle a complété sa formation par des cours spécifiques en assurance qualité.

 

Les principaux champs d’intervention de Marie-Claude Grenier au GBM sont :

  • Coordination des activités professionnelles du secteur Immobilisations;
  • Gestion de projets;
  • Porte-parole de GBM auprès du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS);
  • Développement des affaires;
  • Mentorat et coaching;
  • Expertise technique.

Parmi ses principales réalisations, notons :

Gestion de projets :

  • Coordination de l’évaluation des besoins en équipement des projets immobiliers afin d’éclairer les décideurs dans l’allocation optimale des ressources pour le compte du MSSS – Direction des investissements (depuis 2003);
  • Coordination du volet immobilier d’évaluation de la valeur de remplacement des éléments d’actif et des besoins financiers pour le maintien des actifs immobiliers des établissements de santé et services sociaux du Québec (depuis 2006);
  • Gestion du transfert et de la conformité des inventaires des établissements de plusieurs agences du réseau lors du projet provincial du système d’information de gestion des actifs du réseau de la santé et des services sociaux (SIGARSSS) – volet équipement médical (2003).

Planification stratégique :

  • Membre du sous-comité technique sur la conservation des infrastructures – volet immobilisations (CTCI-I) (depuis 2008);
  • Membre du sous-comité Actifs+ Réseau – volet immobilier dans le cadre du repositionnement du projet SIGARSSS (2006 à 2008);
  • Membre du sous-comité Actifs+ Réseau – volet technologique dans le cadre du repositionnement du projet SIGARSSS (2006 à 2008).

Expertise technique :

  • Soutien à différents établissements lors de l’élaboration de leurs projets fonctionnels et techniques d’agrandissement et de réaménagement (depuis 2004); collaboration à la validation et au transfert des données sensibles dans le système national Actifs+ Réseau – volet immobilier (depuis 2007);
  • Participation à la planification des biens mobiliers pour le projet de construction de neuf centres de santé sur les territoires du Conseil Cri de la santé et des services sociaux de la Baie-James (depuis 2007);
  • Participation à l’élaboration des hypothèses de calcul pour le modèle mathématique d’estimation des besoins en matériel de protection dans le cadre du projet provincial de lutte contre la pandémie d’influenza pour le Groupe tactique Approvisionnement, MSSS, (2006-2007);
  • Expertise conseil en ingénierie pour le projet provincial de normalisation du matériel de contention (2003).
  • Évaluation de produits menant à la publication du document suivant : « Ministère de la Santé et des Services sociaux. Encadrer l’utilisation des mesures de contrôle – Matériel de contention : évaluation de produits – Guide pour la conception : guide d’aménagement d’une chambre d’isolement », 2005, 55 pages;
  • Collaboration à la planification du projet provincial SIGARSSS – volet équipement médical (2002).

Marie-Claude Grenier est membre en règle de l’Ordre des ingénieurs du Québec (OIQ).

Martin Kirouac, Ph. D.

Téléphone : 450 443-4646, poste 15567 — Cellulaire : 514 258-5347
martin.kirouac.cisssmc16@ssss.gouv.qc.ca

Martin Kirouac vient du milieu universitaire où il a œuvré au sein du Groupe d’étude des protéines membranaires de l’Université de Montréal pendant plus de sept ans. Au cours de ses études doctorales en physique (option biophysique et physiologie moléculaires), il a été récipiendaire de nombreuses bourses d’excellence, notamment d’une bourse du Fonds québécois de la recherche sur la nature et les technologies. Il est l’auteur de plus d’une trentaine de communications scientifiques. Parallèlement à ses études, Martin Kirouac a acquis plus de dix ans d’expérience dans le domaine immobilier.

Martin Kirouac s’est joint au GBM en 2007 à titre de conseiller en planification d’équipement et de conseiller en technologies biomédicales. Il assiste principalement les gestionnaires du réseau de la santé pour la planification optimale des ressources mobilières et pour l’utilisation sécuritaire des technologies. Martin Kirouac a été secrétaire du conseil d’administration de l’Association des physiciens et ingénieurs biomédicaux du Québec (APIBQ) de 2008 à 2010.

 

Les principaux champs d’intervention de Martin Kirouac au GBM sont :

  • Planification de l’équipement (médical et non médical) et du mobilier;
  • Retraitement des dispositifs médicaux;
  • Étude de la vétusté de l’équipement médical et de locaux;
  • Avis d’expert;
  • Formation.

Parmi ses principales réalisations, notons :

  • Conseiller pour le Centre d’expertise en retraitement des dispositifs médicaux (CERDM) de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) (depuis 2013);
  • Évaluation des demandes de mobilier et d’équipement dans le cadre de projets immobiliers pour le compte du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS), Direction des investissements et du financement (depuis 2009);
  • État de situation concernant la tomodensitométrie axiale au CSSS du Nord de Lanaudière (2014);
  • État de situation concernant la gestion des déchets biomédicaux dans les établissements de la Montérégie (2011 – 2012);
  • Planification des besoins en équipement et conseils aux architectes et ingénieurs pour le projet d’agrandissement majeur de l’hôpital du CSSS Haut-Richelieu-Rouville (2010 – 2014);
  • Inventaire national de l’équipement médical (projet Actifs+ Réseau) : Lien entre les intervenants du réseau à titre de mandataire du MSSS (2011), Participation au pilotage de la démarche d’actualisation (2007).
  • Gestion du projet de redéploiement du parc de pompes volumétriques et d’hémodialyseurs à l’Hôpital Charles LeMoyne (2010);
  • Conseiller résident à l’Institut de cardiologie de Montréal (2008 – 2009);
  • Mise à jour sur place de l’inventaire du parc d’appareils médicaux des neuf (9) communautés du Conseil Cri de la santé et des services sociaux de la Baie-James et réalisation d’un plan de remplacement régional (2008);
  • Planification et acquisition d’une salle d’endoscopie intégrée à l’Hôpital Fleury du CSSS d’Ahuntsic et Montréal-Nord (2007);
  • Études de vétusté intégrées (équipement, mobilier et locaux) : unité de retraitement des dispositifs médicaux, bloc opératoire et imagerie;
  • Vigie au niveau des codes et normes applicables (réseaux d’eau purifiée, retraitement des dispositifs médicaux, électricité et ventilation).

Présentations (à titre de coauteur) :

  • Sécurité électrique des appareils médicaux et non médicaux en aire de soins, GBM (2011, 2012, 2013, 2014);
  • État de situation des technologies, des enjeux et de la règlementation applicables à la gestion des déchets biomédicaux, Colloque SanTech (2012);
  • Nettoyage, décontamination et stérilisation de l’équipement médical – Implication du service de génie biomédical, Association des physiciens et ingénieurs biomédicaux du Québec (2011).

Session de formation spécialisée :

  • La prévention des infections et le génie biomédical, GBM, première partie (2008), deuxième partie (2009);
  • La gestion des risques reliés aux technologies médicales : une approche intégrée, Colloque SanTech (2009).

 

Collaboration à la rédaction de guides didactiques :

  • Retraitement des dispositifs endoscopiques flexibles; INSPQ (2014);
  • Retraitement des dispositifs médicaux critiques, INSPQ (2014).
Céline Lalbertie, DESS

Téléphone : 450 443-4646, poste 15515 — Cellulaire : 514 292-9714
celine.lalbertie.cisssmc16@ssss.gouv.qc.ca

Céline Lalbertie est détentrice d’une maîtrise en ingénierie de la santé de l’Université Paul Sabatier (Toulouse, 2003). Dans le cadre de ses études, elle a complété un stage de recherche à l’Institut neurologique de Montréal (2003). Son travail consistait à analyser l’influence des mouvements des patients sur un paramètre issu de la TEP (tomographie par émission de positrons) dans le but d’améliorer la qualité des images obtenues.

Céline Lalbertie se joint au GBM à titre de conseillère en technologies en janvier 2005. Depuis 2013, elle occupe la fonction de responsable du secteur Acquisition des équipements médicaux ainsi que du secteur Logistique et Approvisionnement.

Depuis janvier 2018, elle suit le Programme régional de relève des cadres intermédiaires à l’Université de Montréal.

 

Les principaux champs d’intervention de Céline Lalbertie au GBM sont :

  • Expertise de pointe en lien avec la chaîne d’approvisionnement du réseau de la santé : connaissance des lois et règlements en vigueur, gestion du processus d’acquisition et d’appel d’offres, gestion des contrats et des fournisseurs ;
  • Accréditée comme Secrétaire de comité de sélection par le Secrétariat du Conseil du Trésor ;
  • Expertise technique en imagerie médicale (IRM, SPECT, SPECT-CT, caméra cardiaque, échographie, CT);
  • Planification et acquisition d’équipement ;
  • Gestion de projets.

Parmi ses principales réalisations au GBM, notons :

  • Gestionnaire de projet-volet approvisionnement pour l’acquisition et l’implantation d’une solution informationnelle pour données de recherche pour l’Hôpital Sainte-Justine, dans un contexte de dialogue compétitif (2018-En cours) ;
  • Gestion des appels d’offres (de la préparation des documents à la publication, puis à la gestion des comités de sélection) à plusieurs reprises pour la Régie régionale de la Santé et des Services sociaux du Nunavik (depuis 2015) ;
  • Responsable technique du projet d’achat national pour l’acquisition d’évacuateurs de fumées conjointement avec le Groupe d’Approvisionnement en Commun de l’Ouest du Québec (GACOQ) (2018-En cours) ;
  • Planification et acquisition d’équipements médicaux et mobiliers pour le Centre de traitement Isuarsivik (2018-En cours) ;
  • Planification et acquisition d’équipements médicaux et mobiliers pour le Centre de santé de Sanikiluak (Nunavut) (2018-En cours) ;
  • Responsable technique du projet d’achat national pour l’acquisition d’appareils d’imagerie par résonance magnétique (IRM) 1.5T  (général, cardiaque, radiothérapie et curiethérapie) conjointement avec le Groupe d’Approvisionnement en Commun de l’Ouest du Québec (GACOQ) (2017);
  • Conseillère stratégique pour le remplacement du parc d’instrumentation médicale pour l’hôpital Notre-Dame (2017) ;
  • Planification et acquisition d’équipements médicaux et mobiliers pour le CLSC d’Aupaluk (2016-En cours) ;
  • Soutien au service d’approvisionnement du CISSS Montérégie-Centre pour la préparation et gestion de divers appel d’offres (2016-2017) ;
  • Responsable technique du projet d’achat national pour l’acquisition d’appareils d’imagerie par résonance magnétique (IRM) 1.5T et 3T conjointement avec le Groupe d’Approvisionnement en Commun de l’Ouest du Québec (GACOQ) (2015);
  • Collaboration avec les groupes d’approvisionnements en commun pour la gestion des achats regroupés d’équipements médicaux dirigés par le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS);
  • Responsable de la Session de formation spécialisée intitulée « Stratégies d’acquisition », en tant que rédactrice et formatrice. Cette formation d’une journée complète a été donnée à 5 reprises devant un public formé de gestionnaires, d’ingénieurs ou de techniciens (2014);
  • Responsable technique du projet d’achat regroupé d’équipements de dialyse pour un grand nombre d’établissements au Québec, conjointement avec Sigma Santé (2014);
  • Chargée de projet pour l’étude d’optimisation de la chaîne logistique d’approvisionnement en Montérégie, en collaboration avec les HEC (2013-2014);
  • Responsable technique du projet d’achat national pour l’acquisition d’appareils d’imagerie par résonance magnétique (IRM) 1.5T et 3T pour les Centres hospitaliers universitaires CUSM et CHUM, conjointement avec Approvisionnement Nord-Ouest (2013);
  • Responsable technique du projet d’achat national pour l’acquisition de pompes volumétriques pour les établissements de la région de Montréal, conjointement avec Sigma Santé (2013);
  • Chargée de projet pour l’implantation du parc de pompes volumétriques au CSSS Pierre-Boucher (2012);
  • Responsable technique du projet d’acquisition pour le remplacement du parc de pompes volumétriques au CSSS Pierre-Boucher et au CSSS Brome-Missisquoi-Perkin (2012);
  • Responsable technique du projet d’acquisition de résonance magnétique (IRM) à vocation bariatrique pour l’hôpital de Lachine (2012);
  • Responsable technique du projet d’achat national pour l’acquisition d’appareils d’imagerie par résonance magnétique (IRM) 1.5T et 3T conjointement avec la Corporation d’approvisionnement Laurentides-Lanaudière (2011);
  • Responsable de la production de documents d’appel d’offres cohérents et intégrés administrativement et techniquement pour différents projets d’acquisition de mobilier de répartition d’urgence et d’équipement de laboratoire (2011);
  • Réalisation d’une étude de faisabilité pour l’acquisition d’une caméra gamma cardiaque au CSSS du Haut-Richelieu-Rouville (2011);
  • Chargée de projet pour la planification de l’équipement médical du site Glen du Centre universitaire de santé McGill (2010);
  • Conseillère résidente à l’Institut de cardiologie de Montréal (2009);
  • Responsable technique du projet d’achat national pour l’acquisition de quatre appareils d’imagerie par résonance magnétique (IRM) conjointement avec la Corporation d’approvisionnement Laurentides-Lanaudière (2008-2009);
  • Responsable technique du projet d’achat national pour l’acquisition de 11 appareils d’anesthésie, conjointement avec Approvisionnement Montréal (2008-2009);
  • Responsable technique du projet d’achat national pour l’acquisition de 400 ventilateurs volumétriques, conjointement avec Approvisionnement Montréal (2008);
  • Participation active aux achats nationaux pour l’acquisition de plusieurs appareils de médecine nucléaire (SPECT, SPECT-CT, caméra cardiaque), conjointement avec Approvisionnement des Deux-Rives (2008);
  • Participation active aux études de planification stratégique de renouvellement et de développement du parc d’équipement médical des onze CSSS de la Montérégie ainsi que l’Hôpital Charles LeMoyne, du Centre montégérien de réadaptation et de l’Institut Nazareth et Louis-Braille; projet découlant des travaux du Quatrième colloque montérégien sur les réseaux locaux de services en rapport avec l’axe 4 « Optimiser l’utilisation de nos actifs en matière d’équipement technologique » (2007-2008);
  • Responsable du projet d’achat regroupé pour l’acquisition de huit tomodensitomètres, en collaboration avec la Corporation d’approvisionnement Laurentides-Lanaudière (2006).
France Landry, B. Sc. S., MBA

Téléphone : 450 443-4646, poste 15593 — Cellulaire : 514 217-2601
france.landry.cisssmc16@ssss.gouv.qc.ca

France Landry est détentrice d’une maîtrise en administration des affaires (MBA) de l’École des HEC de Montréal (2000). Sa formation de base débute par un cours en techniques infirmières (Collège de Jonquière – 1980). Elle poursuit par une formation spécifique en gestion des soins infirmiers et obtient un baccalauréat en sciences de la santé (Université du Québec à Chicoutimi – 1983).

France Landry compte à son actif plus de 35 années de pratique professionnelle dans le réseau de la santé. Son parcours commence en 1980 comme infirmière soignante en soins intensifs dans différents milieux : centres universitaires, hôpitaux anglophones et unités coronariennes de petits hôpitaux en région. Par la suite, elle a cumulé une expérience de plus de 10 ans en tant que gestionnaire dans des postes de cadre intermédiaire comme chef d’unité de dialyse rénale (Hôpital Charles Le Moyne), responsable de la qualité et des risques (Hôpital Juif de l’Espérance) et coordonnatrice d’activités (Hôpital Juif de l’Espérance, Hôpital Charles Le Moyne). Elle a œuvré dans le secteur privé, en tant que cofondatrice et gestionnaire d’une entreprise manufacturière pendant deux ans. Cette entreprise s’est vue accorder le premier prix au concours Jeune Entrepreneur, secteur Montréal, en 1995.

France Landry s’est jointe au GBM en 1997 pour réaliser des projets de révision de processus et de gestion du changement. En tant que chargée de projets et conseillère en gestion, elle a accompagné les gestionnaires des établissements, des agences et du Ministère dans la planification et l’implantation de projets en lien avec l’organisation des services de santé.

Depuis 2004, France Landry est responsable du secteur Conseils en gestion au GBM. Elle a développé l’offre de services, recruté et mis en place une équipe de gestionnaires dédiés à la gestion de projets complexes, à la gestion du changement et à l’amélioration continue de la Qualité. Cette équipe d’experts développe des cadres d’analyse, des méthodes et des outils pour accompagner le réseau dans l’amélioration continue et la transformation des organisations.

Responsable des Communications et conseillère en Marketing auprès des décideurs, elle coordonne les activités en lien avec la planification, l’organisation et la production d’événements ou de matériel promotionnel pour le GBM.

Elle relève avec brio le défi d’un mandat de conseillère résidente au CHUM pendant près de deux ans pour réaliser l’acquisition de plus de 75% du matériel, outils et accessoires (MAO) du Nouveau CHUM (mars 2015 à novembre 2016). Versatile et douée pour les relations interpersonnelles, elle réalise différents mandats de gestion de projets auprès d’équipes multidisciplinaires, dans des secteurs variés.

 

Les principaux champs d’intervention de France Landry au GBM sont :

  • Développement de services et gestion de secteur d’activités, leadership organisationnel, gestion et animation d’équipes de travail;
  • Panification stratégique et organisation de services;
  • Gestion de projets, gestion du changement et transformation organisationnelle;
  • Développement de cadre d’analyse et conception de modèles, de méthodes et d’outils;
  • Étude et analyse de situation (diagnostic organisationnel).

Ses principales réalisations en gestion de projets :

  • Développement du programme GBB et chargé de projet de l’équipe de réalisation pour l’élaboration d’indicateurs de performance et d’un tableau de bord pour les services de génie biomédical (Projet pilote réalisé de 2012 à 2013);
  • Pilotage, recrutement des membres et coordination du programme de benchmarking en génie biomédical (GBB), 17 établissements participant (depuis 2013);
  • Répondante régionale SARDM en Montérégie : chargée d’un projet de modernisation du circuit du médicament dans les 12 établissements concernés (depuis 2006);
  • Support à la coordination des activités du Groupe tactique et du Comité de sécurité chargé de la planification stratégique de l’approvisionnement, de l’entreposage et de la distribution des produits critiques dans le cadre du projet provincial de lutte contre la pandémie d’influenza (de 2005 à 2010);
  • Chargée de projet de tests avec les appareils de protection respiratoires APR N95 (MSSS) : animation du comité de travail regroupant 15 experts du réseau et gestion d’un projet visant à effectuer des tests sur 40 travailleurs dans 5 établissements de 5 régions du Québec pour déterminer durant combien de temps un APR N95 peut être porté par un employé dans l’exercice de son travail. Ce projet s’est déroulé dans le cadre de la préparation à une pandémie d’influenza (2008);
  • Chargée de projet de planification et d’acquisition d’un système de télésurveillance en Montérégie (2004 – 2005);
  • Chargée du projet provincial de normalisation du matériel de contention et d’une salle d’isolement pour le MSSS. Gestion et animation des rencontres de plusieurs groupes de travail (2003).
  • Chargée de projet de l’harmonisation de l’offre alimentaire en CHSLD pour le CISSS Montérégie-Centre (2017-2018).
  • Chargée de projet et Conseillère en organisation et révision de processus pour l’implantation du Centre de répartition des demandes de services spécialisés (CRDS) Nunavik (2017 à présent).

Ses réalisations en tant qu’experte en planification, révision de processus et gestion du changement :

  • Responsable du développement de l’offre de services du GBM en révision des processus dans les services de génie biomédical basé sur le guide provincial des bonnes pratiques adopté par Agrément Canada pour l’accréditation des établissements (2008);
  • Accompagnement en planification et révision de processus en pharmacie dans les régions suivantes: ASSS de Lanaudière (février 2006 à juin 2007), ASSS de Laval (2006), l’ASSS des Laurentides (2004-2005); ASSS Montérégie (2006-2007);
  • Accompagnement en révision de processus et de modernisation du circuit du médicament incluant l’élaboration d’outils de mesure, animation de séances de travail avec les intervenants et présentation aux directeurs pour le CSSS de l’Énergie (2005 – 2006);
  • Étude de faisabilité et plan de gestion du changement: projet de transformation du processus de préparation et de distribution des médicaments incluant l’implantation de technologies informatiques et de lecture de code à barres à l’Hôpital Brome-Missisquoi-Perkins (2001);
  • Expertises-conseils cliniques et révision de processus : étude régionale de faisabilité d’informatisation du dossier patient en milieu hospitalier (Montérégie), soit une étude du contexte (contenu du dossier patient papier, processus cliniques, contenu d’un dossier patient électronique minimal), révision de processus, conception d’une architecture technologique cible, vigie technologique, appel de propositions, rapport d’étude et présentations du projet d’informatisation aux fournisseurs potentiels (2000 – 2001);
  • Expertises-conseils en réingénierie des processus au service de buanderie et gestion du changement : membre du comité régional de modernisation des buanderies en Montérégie et accompagnatrice des établissements concernés par le passage à la distribution en vrac (mai 1999 à mars 2000); projet multi-établissements de révision du processus de traitement et de distribution de la lingerie/literie au service de buanderie ainsi que de son utilisation sur les unités de soins dans la sous-région du Suroît (1998 – 1999);
  • Gestion du changement et révision de processus : projet Liaison SSS/Prototype SÉFI (Système d’échanges de formulaires inter établissements), soit l’implantation d’une solution informatique d’échange d’information entre des établissements de la région des Bois-Francs (1998).

Ses principales réalisations en planification stratégique et organisation de services:

  • Développement de l’offre de services du secteur Conseils en gestion (GBM) : Modèle d’organisation, méthode et outils (depuis 2004);
    Planification stratégique, marketing et communications : accompagnement des décideurs dans la planification de l’offre de services de GBM et l’organisation interne. Organisation d’événements promotionnels (kiosques, tournoi de golf, animation, etc.). Élaboration de différents documents promotionnels (depuis 2002);
  • Conseils et accompagnement en planification stratégique (plan de modernisation de l’ADRLSSSM) : analyse de contexte, état de situation du projet, recommandations d’un positionnement, plan de communication, outils de communication (2001);
  • Conseils en planification stratégique et conception d’un modèle de cheminement type pour les clients en dialyse rénale pour le Centre hospitalier Pierre-Le Gardeur (2001);
  • Élaboration d’une stratégie de développement de l’offre de services pour répondre aux besoins actuels et futurs de la région de l’ouest de la Montérégie touchée par le développement de l’Autoroute 30. Proposition d’une démarche et accompagnement en mode « coaching » et conseils en gestion (2009);
  • Développement d’un modèle type de soins non traditionnels et planification de l’organisation d’un site non traditionnel de soins dans le cadre du projet provincial de lutte contre la pandémie d’influenza pour le MSSS (2005 – 2006);
  • Projet de planification de service de première ligne (télésoins) et d’acquisition d’un système de télésurveillance en Montérégie (ADRLSSSM) : vigie technologique et « benchmarking », élaboration d’un modèle de soins de première ligne et recommandation d’un positionnement (2004 – 2005);
  • Projet de planification stratégique des soins de première ligne pour les CLSC de Montréal (Regroupement des CLSC de Montréal) : vigie technologique et « benchmarking » dans le domaine des technologies biomédicales des soins de première ligne, conception d’un modèle de plateau technique pour les soins de première ligne (CLSC type), élaboration d’un rapport et présentation au comité aviseur composé de 15 représentants des directeurs généraux des CLSC de Montréal (2003 – 2003);
  • Expertises-conseils dans le cadre de la planification et de l’organisation d’une unité satellite d’hémodialyse dans la région des Laurentides (2005).

Ses principales réalisations dans des études:

  • Expertises-conseils cliniques : projet de vigie technologique sur les pompes à perfusion intelligente. Accompagnement aux présentations des fournisseurs et élaboration d’une grille d’analyse des appareils pour le comité régional de pharmacie en Montérégie (octobre à novembre 2005);
  • Expertises-conseils et accompagnement en révision de processus et en technologies de l’information au comité du cheminement pharmaceutique responsable de l’organisation des services pharmaceutiques dans le cadre de la planification du fonctionnement du nouveau Centre hospitalier Pierre-Le Gardeur (2002 – 2003);
  • Collaboration à l’état de situation et à l’élaboration de scénarios d’optimisation en pharmacie pour 4 établissements de la région de Québec (2012);
  • État de situation et recommandations sur l’utilisation des médicaments dans les CHSLD de la Montérégie (2002);
  • État de situation régionale et recommandation de scénarios d’organisation du transport de spécimens de labo, patients, buanderie et médicaments dans tous les sites d’établissements en Montérégie (ADRLSSSM) (1999 – 2000).
Philippe Laporte, ing., M. Ing., LL. B., PMP

Téléphone : 450 443-4646, poste 15511 — Cellulaire : 514 220-8418
philippe.laporte.cisssmc16@ssss.gouv.qc.ca

Philippe Laporte, coordonnateur de Groupe Biomédical Montérégie (GBM), est ingénieur biomédical et avocat. Suite à l’obtention d’un baccalauréat en génie mécanique de l’Université McGill en 1988 (option management), il amorce sa carrière à titre de coordonnateur de projets au sein d’une filiale d’Hydro-Québec spécialisée en économie d’énergie.

En 1990, il se spécialise en génie biomédical, plus particulièrement en biomécanique. Ses recherches portent sur la modélisation du rachis humain sain et l’influence des chargements musculaires sur l’évolution des déformations scoliotiques idiopathiques. Il obtient une maîtrise en génie biomédical de l’Institut de génie biomédical de l’Université de Montréal, institut affilié à la Faculté de médecine, en 1993.

Il se joint à l’équipe des conseillers de GBM en 1991. Au sein du groupe, Philippe a développé une expertise particulière dans les secteurs de la chirurgie, l’endoscopie, la pneumologie, la cardiologie, la stérilisation, l’inhalothérapie et la pharmacie. Il a aussi agi à titre d’inspecteur de radioprotection pendant plusieurs années. De 1995 à 2002, Philippe est affecté à divers projets spéciaux, dont la coordination du service de génie biomédical interne de l’Hôpital Charles LeMoyne pendant les années 1995 et 1997. Il assume alors la gestion complète des ressources matérielles et humaines de l’atelier d’électronique de l’hôpital en plus de gérer le parc d’équipement médical spécialisé de l’hôpital.

De 1997 à 2000, il s’est principalement consacré au pilotage du volet Services cliniques de support dans le cadre du Plan de modernisation des infrastructures administratives et de support de la Montérégie, mettant alors en oeuvre des recommandations de modernisation dans les secteurs de l’imagerie médicale, des laboratoires de biologie médicale, de la pharmacie et de la stérilisation.

En 2001 et 2002, Philippe agit à titre de coordonnateur des immobilisations et des services techniques à la Régie régionale de la santé et des services sociaux de la Montérégie. Il est maintenant coordonnateur chez GBM.

Philippe Laporte a obtenu un baccalauréat en droit (LL. B.) de l’Université de Montréal en 2001 et il a été admis au Barreau du Québec en 2002. Au cours des deux années suivantes, il a oeuvré au sein de deux grands cabinets d’avocats/agents de brevets de Montréal. Il a principalement agi dans les secteurs de la propriété intellectuelle et du litige en responsabilité civile et contractuelle. En propriété intellectuelle, il se consacrait surtout à la poursuite des demandes de brevets auprès du Bureau canadien des brevets (OPIC) et à la rédaction d’opinions en brevetabilité, en contrefaçon et en libre fabrication pour le compte des inventeurs.

Philippe porte un intérêt particulier aux dimensions juridiques des appels d’offres et des contrats d’approvisionnement issus des organismes publics de l’État québécois. L’utilisation sécuritaire de la haute technologie lors de la prestation des soins reste aussi au coeur de ses préoccupations.

Philippe Laporte est membre en règle de l’Ordre des ingénieurs du Québec (1988), du Barreau du Québec (2002) et de l’Association des physiciens et ingénieurs biomédicaux du Québec (APIBQ).

André Lassonde, ing., MBA

Téléphone : 450 443-4646, poste 15524 — Cellulaire : 514 318-9083
andre.lassonde.cisssmc16@ssss.gouv.qc.ca

Avant de rejoindre Groupe Biomédical Montérégie (GBM), André Lassonde a travaillé pendant 35 années chez Hydro-Québec principalement en tant que gestionnaire et spécialiste en gestion de projets. Il a œuvré sur plusieurs projets de construction d’envergure, et ce, sur l’ensemble du territoire québécois autant au niveau des installations de production hydroélectriques et thermiques que des installations de transport, de transformation et de distribution d’électricité. Il a également agi à titre de délégué commercial pour l’intégration au réseau d’Hydro-Québec des nouveaux clients industriels, commerciaux et institutionnels. Il détient une maîtrise en administration des affaires (MBA) de l’Université Laval (2000) et un baccalauréat en génie électrique de l’Université du Québec à Trois-Rivières (1997).

En 2015, il a joint l’équipe de gestion de projets de la firme de génie-conseil CIMA+ pour le projet d’agrandissement de l’hôpital Ste-Justine (BUS/CR – Bâtiments des unités spécialisées et Centre de Recherche). En tant que chargé de projets, il était responsable de l’installation des ÉMS (Équipements médicaux spécialisés), des MAO (Mobilier, accessoires et outillage) et des TIC (Technologie, Informatique et Communication).

En 2017, à titre de conseiller en gestion de projets, il a réalisé un mandat chez Hydro-Québec pour l’intégration du Réseau express métropolitain (REM) de la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ).

André s’est joint à GBM en 2018 pour conseiller et pour accompagner les gestionnaires d’établissement dans le domaine de la gestion de projets touchant les bâtiments et les équipements. Ses nombreuses années d’expérience sur différents types de projet de construction lui ont permis de mettre en place des outils de gestion et des méthodes efficaces et efficientes qui ont assuré le succès de ces différents projets. Il a développé une approche globale qui vise à intégrer tous les aspects de la gestion de projets permettant d’atteindre les objectifs principaux d’un projet, soit la qualité des travaux, le respect des échéanciers, le maintien des coûts à l’intérieur des budgets et la satisfaction du client, et ce, en accord avec les exigences en matière d’environnement et de sécurité.

 

Les principaux champs d’intervention d’André Lassonde en Gestion de projets sont :

Conception

  • Identification des besoins;
  • Conception préliminaire;
  • Échéancier et estimation préliminaires;
  • Préparation des demandes budgétaires.

Planification

  • Préparation des bordereaux de prix, des clauses particulières, des appels d’offres, des échéanciers détaillés;
  • Planification des approvisionnements;
  • Préparation des échéanciers détaillés;
  • Estimation des coûts détaillés;
  • Analyse des impacts et mises en place de mesures de mitigation;
  • Élaboration d’un plan de communication, de stratégie de mobilisation.

Réalisation

  • Gestion des activités du cycle d’approvisionnement, des commandes, de la logistique;
  • Réception et vérification des équipements et des matériaux;
  • Coordination des travaux et des entrepreneurs;
  • Préparation et animation des réunions de chantier;
  • Gestion et estimation des changements;
  • Négociation avec les fournisseurs/entrepreneurs;
  • Identification des problématiques et des retards;
  • Élaboration des mesures correctives;
  • Préparation des plans d’action;
  • Implantation de système de relance;
  • Préparation des décomptes progressifs;
  • Mise en service des équipements et des ouvrages;
  • Gestion de la documentation de projet;
  • Déploiement du plan de communication;
  • Préparation et suivi des listes de déficiences;
  • Libération des retenues et des garanties.

Contrôle

  • Gestion de la qualité en usine;
  • Suivi et contrôle des coûts de projet;
  • Suivi des échéanciers et des travaux;
  • Surveillance et inspection de la qualité des travaux;
  • Suivi des plans d’actions et relances, des indicateurs et des tableaux de bord.

Fermeture

  • Traitement des réclamations;
  • Fermeture des contrats;
  • Évaluation de la satisfaction du client;
  • Post-mortem du projet.

Parmi ses principales réalisations au sein de GBM, notons :

  • Dans le cadre de la centralisation des activités des URDM du CISSS du Bas-Saint-Laurent, réalisation d’une étude globale des besoins du quai de réception/expédition des marchandises de l’Hôpital régional de Rimouski;
  • Réalisation d’une analyse sur la problématique du système mobile pour la manipulation des cadavres à la salle d’autopsie du CHUM;
  • En tant que chargé de projets, gestion d’un portefeuille de projets d’immobilisation pour le CISSS de Lanaudière pour les phases conception, planification, réalisation, contrôle et fermeture.

 André Lassonde est membre en règle de l’Ordre des ingénieurs du Québec (OIQ) depuis 1997.

Hail Mallouche, ing., M.Sc.A., Ph.D., MBA

Téléphone : 450 443-4646, poste 15442 — Cellulaire : 514 235-6566
hail.mallouche.cisssmc16@ssss.gouv.qc.ca

Hail Mallouche est un gestionnaire chevronné. Il a assumé des responsabilités variées et a soulevé des défis d’envergure au cours de ses 25 dernières années dans le réseau de la santé et des services sociaux du Québec.

En 2007, Hail Mallouche a obtenu sa maîtrise en administration des affaires (MBA) de l’École de gestion Telfer de l’Université d’Ottawa avec concentration en finances et en gestion de la santé.

Auparavant, il a reçu en 1992 et en 1997, sa maîtrise et son doctorat de l’Institut de génie biomédical de l’École Polytechnique de Montréal, respectivement en médecine nucléaire et en vision par ordinateur appliquée à l’imagerie médicale. Ses intérêts de recherche au cours de ses études supérieures étaient centrés sur le problème inverse en vision par ordinateur et en imagerie médicale ainsi que sur la reconstruction d’image tomographique à émission de photon simple (SPECT).

Initialement, Hail Mallouche est ingénieur en télécommunication diplômé en 1984 de l’Université Saint-Joseph de Beyrouth. Entre 1984 et 1986, il a servi d’abord comme ingénieur de conception, puis comme chef de projet en télécommunications. Plus tard, entre 1986 et 1990, il a été en charge des services de technologie médicale de la firme Medical Engineering and Chemical Research Company au Liban.

Après avoir obtenu son doctorat en 1997, il a rejoint le service d’imagerie médicale de l’hôpital Saint-Luc du Centre hospitalier universitaire de Montréal, en tant que scientifique et ingénieur principal pour la gestion de la recherche clinique des méthodes innovatrices de traitement du cancer du sein par ablation par énergie ultrasonore focalisée guidé et évalué avec l’imagerie par résonance magnétique. Il a été en charge des essais cliniques pour évaluer la sécurité et l’efficacité des traitements. De plus, il assurait les demandes de fonds et les allocations des ressources ainsi que la rédaction des protocoles et des demandes d’approbation du comité d’éthique.

Entre 2001 et 2010, il a rejoint le Centre de santé et des services sociaux de Gatineau comme chef de service de génie biomédical puis comme conseiller senior et chef de projet en ingénierie médicale et gestion de la technologie. Il a été en charge d’importantes réorganisations cliniques et technologiques. Il assumait également la gestion du programme de radioprotection. À son compte, on trouve la réalisation des projets majeurs de modernisation et d’implantation de nouveaux services, tel que l’implantation de la nouvelle unité de tomographie par émission de positrons (PET-CT) et de la nouvelle unité d’imagerie par résonance magnétique et du nouveau centre de néphrologie, ainsi que la modernisation des services de l’urgence, du service de médecine nucléaire en uniformisant le parc technologique de caméra SPECT-CT, du centre de cancérologie et l’implantation de l’unité de curiethérapie à haut débit de dose (HDR) guidée par tomodensitométrie.

En outre, entre 1996 et 2003, sur une base de temps partiel, Hail Mallouche dispensait des cours d’études supérieures et des cours de premier cycle en traitement du signal et d’image, imagerie médicale, IRM, et instrumentation médicale à la fois à l’Ecole Polytechnique de Montréal et l’Université Saint-Joseph de Beyrouth.

En simultané avec ses études supérieures et ses emplois dans le réseau de santé, Hail Mallouche offrait en pratique privée ses services conseil en radioprotection et en gestion de projet de technologique médicale tel que le développement et la mise en œuvre de la clinique d’imagerie diagnostique du Centre de recherche sur la prévention, l’évaluation, la réadaptation et la formation (PERFORM) de l’Université Concordia de Montréal. Cela comprennait la planification des installations et des équipements, ainsi que la planification de la structure organisationnelle et opérationnelle.

Entre 2010 et 2013, Hail Mallouche a agit comme chef de la coordination du génie biomédical au Centre de santé et des services sociaux de Laval où il a réorganisé l’offre de service ainsi que la structure des effectifs. Il a aussi modernisé le service de génie biomédical en optimisant les processus d’affaires et en informatisant les opérations.

En 2013, Hail Mallouche a rejoint l’Agence de santé et des services sociaux de Montréal à titre de coordonnateur des technologies médicales et des aides techniques où il a été en charge des stratégies d’investissement en technologie médicale de la région de Montréal incluant les grands projets de modernisations des centres universitaires. Il a réalisé plusieurs projets d’optimisation et d’informatisation des opérations régionalisées d’aide techniques à Montréal.

En 2016, Hail Mallouche a rejoint le Centre intégré de santé et des services sociaux du Centre-Sud-de-l’Ile de Montréal (CIUSSS) en tant que coordonnateur à la direction des services multidisciplinaires où il a été en charge des services de laboratoires de biologie médicale, de l’imagerie et la médecine nucléaire, de l’inhalothérapie et l’électrophysiologie ainsi que du génie biomédical. Il a réalisé le transfert des activités du laboratoire de l’Hôpital de Verdun à Optilab-CHUM et du laboratoire de l’Hôpital Lasalle à Optilab-CUSM. Il a aussi créé et implanté un nouveau service de génie biomédical selon un plan d’action et un plan d’effectifs évolutifs afin étendre l’offre de service à toutes les constituantes du CIUSSS.

En 2018, Hail Mallouche a rejoint le Groupe biomédical du Centre intégré de santé et des services sociaux de la Montérégie-Centre en tant que conseiller aux établissements de santé du Québec.

Les principaux champs d’intervention de Hail Mallouche au GBM sont :

Gestion des opérations des services diagnostiques et des services technologiques

  • Coaching et transfert de connaissance;
  • Recrutement, dotation et intégration de gestionnaires et de professionnels;
  • Intérim en gestion des opérations.

Réorganisation et développement de services diagnostiques et technologiques

  • Plan d’affaire et l’offre de service en conformité avec la mission et le plan clinique;
  • Plan organisationnel incluant les structures d’effectifs et d’horaires en adéquation avec l’offre de services;
  • Structure des budgets d’opération, d’implantation et de transition.

Service de planification et d’analyse de risque

  • Plan d’équipement en adéquation avec le plan clinique pour les projets de modernisation, de développement et de transformation;
  • Obtention des avis et des autorisations des plans d’équipements;
  • Développement des plans directeurs immobiliers;
  • Analyse de vétusté et planification triennale de maintien d’actifs;
  • Plan d’acquisition d’équipement pour les projets majeurs et le maintien d’actifs;
  • Analyse de risque et plan de contingence.

Service conseil

  • Analyse la performance financière et recommander d’améliorations;
  • Révision et optimisation des processus d’affaires;
  • Benchmarking et vigie des bonnes pratiques;
  • Vigie technoloigique et évaluation des modes d’intervention.

Gestion de projet

  • Gestion de bureau de projet organisationnel et en immobilisation;
  • Réalisation et implantation de plan d’acquisition;
  • Réalisation de projets technologiques : identification du besoin, devis d’appel d’offres, acquisition, installation, activation, suivi, ajustement et reddition de compte.

Parmi ses principales réalisations, notons :

CIUSSS DU CENTRE-SUD-DE-L’ÎLE-D- MONTREAL (2016-2017) :
Gestion des laboratoires de la biologie médicale jusqu’au transfert des activités aux grappes d’Optilab (CHUM et CUSM)

  • Réaliser la transformation organisationnelle pour améliorer l’accès et la qualité : Créer et doter un poste d’assistante-chef aux centres de prélèvement; Implanter un comité de cogestion clinico-médicale;
  • Recruter et coacher la chef de service intérimaire;
  • Coordonner les activités des audits, des redditions de compte et de l’Agrément;
  • Renforcer le fonctionnement serveur-associé entre le laboratoire de l’hôpital de Verdun et celui de l’hôpital Lasalle;
  • Transférer les activités du laboratoire de l’hôpital de Verdun à Optilab-CHUM et du laboratoire de l’hôpital Lasalle à Optilab-CUSM.

Gestion des corridors de services diagnostiques

  • Créer et mettre en place une structure intégrée de gestion des corridors de services diagnostiques;
  • Créer, doter et coacher un poste d’APPR à la gestion intégrée des corridors de services diagnostiques;
  • Structurer les corridors de service en biologie médical entre l’Institut gériatrique, les Centres de réadaptation et le CSSS Jeanne-Mance avec les laboratoires de l’hôpital St-Mary, de l’hôpital général Juif et du CHUM.

Gestion du service de génie biomédical

  • Créer et implanter un nouveau service de génie biomédical;
  • Recruter et coacher le nouveau chef dans ses fonctions;
  • Définir une offre de service étendue sur toutes les composantes du CIUSSS;
  • Créer et doter la structure des effectifs : techniciens, coordonnateurs techniques, ingénieurs et agente administrative;
  • Réaliser le cycle de planification triennal.

Gestion du service d’imagerie médicale et de la médecine nucléaire

  • Coordonner les projets de modernisation du service d’imagerie médicale;
  • Modernisation de l’unité d’IRM : financement, remplacement, aménagement, processus, offre de service;
  • Modernisation de la médecine nucléaire : uniformisation, aménagement, optimisation des ressources, concentration des activités;
  • Amélioration de la performance : optimisation des processus, gestion du noshow, réduction de l’écart entre la capacité théorique et le volume réel;
  • Amélioration de l’accessibilité : plage horaire, structure des effectifs (soir et WE en IRM et CT), overbooking.

Gestion du service de l’inhalothérapie et de l’électrophysiologie médicale

  • Mettre en place un comité clinque pour la modernisation des pratiques en inhalothérapie: prise en charge des patients sous ventilation non-invasive, des patients sous aérosol-thérapie et des patients assistés par appareil CPAP;
  • Réorganiser l’offre de service en électrophysiologie médicale pour améliorer l’accessibilité et la performance.

Coordination de la transformation et intégration de l’hôpital Notre-Dame communautaire

  • Supporter et coordonner les activités DSM et GBM dans la planification et la transition du projet HND communautaire;
  • Doter deux postes de coordonnateurs de transition : GBM et DSM;
  • Mettre en place un comité de gestion GBM-CIUSSS;
  • Développer les offres de service, les structures d’effectifs et les budgets d’opération et de transition.

AGENCE DE SANTE ET DE SERVICES SOCIAUX DE MONTREAL (2013-2015) :

  • Coordination des grands projets de modernisation en termes d’avis de pertinence et de reddition de compte (CHUM, CUSM, HGJ, HSte-Justine, HSCM) en conformité avec les plans cliniques;
  • Optimisation et informatisation les opérations des aides techniques régionalisées;
  • Réaliser la réingénierie des processus à travers le projet de fournisseur unique des produits et fournitures d’élimination;
  • Mettre en place un programme régional pour financer des projets de modernisation des unités de soins dans les établissements de santé de Montréal;
  • Mettre sur pied un comité et une méthodologie d’arbitrage pour l’allocation de financement complémentaire et de consolidation aux établissements de santé;
  • Planification stratégique en technologie et immobilisation pour le projet Optilab-Montréal.

CENTRE DE SANTE ET DE SERVICES SOCIAUX DE LAVAL (2010-2013):

  • Réorganisation du service de génie biomédical incluant la transformation et la création de postes permettant de livrer des résultats exceptionnels en termes de satisfaction de la clientèle et de la performance;
  • Implantation de la gestion intégrée du programme de la maintenance préventive et obtention de la mention de « Point fort » d’Agrément Canada;
  • Implantation le cycle complet de la maintenance préventive dans le système de gestion de la maintenance par ordinateur (GMO);
  • Implantation la requête électronique de service dans toutes les unités cliniques et les installations du CSSS de Laval;
  • Implantation et activation du centre intégré de cancérologie de Laval (~25M$);
  • Gestion du bureau de projets GBM avec un portefeuille d’envergure (~8M$ annuel) : Ajout de deux salles intégrées au bloc opératoire, implantation du Corelab, implantation d’une nouvelle unité de TEP-TDM et d’un deuxième IRM, moderniser le service d’hémodialyse, etc.

CENTRE DE SANTE ET DE SERVICES SOCIAUX DE GATINEAU (2001-2010):

  • Réalisation de la fusion et l’intégration des deux services de génie biomédical des hôpitaux de Hull et Gatineau (budget d’opération ~3M$);
  • Implantation de la nouvelle unité de tomographie à émission de positron à l’hôpital de Gatineau (budget d’immobilisation ~3M$);
  • Modernisation du centre de cancérologie : remplacement des accélérateurs linéaires (~10M$) et implantation du système d’information (~10M$);
  • Implantation d’une nouvelle unité de curiethérapie guidée par tomodensitométrie axiale sur rail; une première canadienne (~1.7M$);
  • Réorganisation et d’uniformisation des unités d’hématologie, de sérologie et de biochimie des hôpitaux de Hull et Gatineau;
  • Implantation de solution intégrée et uniforme de surveillance physiologique regroupant toutes les unités des urgences, des soins intensifs, des blocs opératoires, des salles de réveil, de la cardiologie, de la néonatologie, de la pédiatrie et des endoscopies des hôpitaux de Hull et Gatineau (~3.5M$);
  • Développement et gestion d’un nouveau programme de radioprotection. Renouvellement exceptionnel des permis CCSN diagnostique et thérapeutique pour cinq ans;
  • Développement de protocole et obtention du permis CCSN pour le traitement à l’iode-131 en externe;
  • Réorganisation de la médecine nucléaire : réaménagement et remplacement des caméras gamma (~3M$);
  • Implantation du nouveau centre de néphrologie de l’hôpital de Hull comprenant 45 fauteuils d’hémodialyse et un système d’information clinique (1.2M$)
  • Implantation de l’unité de chirurgie assistée par ordinateur (Neuronavigation);
  • Implantation de la nouvelle unité d’imagerie par résonnance magnétique à l’hôpital de Hull (~2.5M$);
  • Développement des plans d’équipement des projets de modernisation (Urgences des hôpitaux de Hull et de Gatineau, etc).

Affiliation et reconnaissance

Hail Mallouche est membre en règle de l’Ordre des ingénieurs du Québec.

Hail Mallouche a été récipiendaire de bourses et récompenses suivantes: (i) bourses d’études de doctorat en sciences naturelles et en génie du Conseil national de recherches du Canada, (ii) de bourses de doctorat du « Fonds Pour la formation de Chercheurs et l’aide à la recherche » (FCAR) du Québec, (iii) North American life et du Conseil canadien des ingénieurs Prix, et (iv) bourse de stage doctoral avec le Centre National de la Recherche Scientifique, Paris, France.

Claude Matte, M. Sc.

Téléphone : 450 443-4646, poste 15521 — Cellulaire : 514 378-3917
claude.matte.cisssmc16@ssss.gouv.qc.ca

Claude Matte est un spécialiste de la physique des radiations ionisantes (rayons X, sources radioactives). Il a obtenu un baccalauréat en physique à l’Université de Sherbrooke en 1989. Son expertise en physique appliquée a été développée plus tard dans le cadre d’une maîtrise en physique nucléaire expérimentale à l’Université de Montréal en 1994. Cette formation lui a permis d’acquérir une base scientifique solide et une connaissance approfondie des détecteurs de radiation que l’on utilise en radiologie numérique, en tomodensitométrie et en médecine nucléaire.

À la suite de ses études, Claude Matte a acquis trois ans d’expérience dans un département de radio-oncologie en tant que physicien clinique. Son expérience en milieu hospitalier lui a permis d’être également impliqué dans des dossiers d’acquisition d’équipement ainsi que dans la planification et l’organisation d’un département de radio-oncologie. Depuis son arrivée au sein du GBM en 1999, il a poursuivi les activités du groupe en radioprotection. Il est impliqué dans différents projets d’évaluation des besoins d’appareils en imagerie médicale et en radiothérapie. Claude Matte est accrédité en mammographie par le CCPM (2003).

Son expertise s’applique aux principales phases du cycle de vie d’un appareil, soit l’acquisition, l’acceptation, le contrôle de la qualité et l’étude de vétusté. Très impliqué dans l’évaluation des performances d’installations en imagerie médicale, il a développé une solide expérience lui permettant d’établir les bases d’un contrôle de qualité efficace et de déterminer la cause et l’impact d’un mauvais fonctionnement sur la qualité des soins.

Intéressé également par l’ingénierie du bâtiment, Claude Matte agit non seulement comme expert en blindage radiologique mais aussi comme conseiller lors de la planification d’équipement ou pour évaluer l’impact de travaux de construction à proximité d’équipements existants. Dans toutes ces situations, l’analyse est faite selon le principe ALARA en tenant compte des coûts et des impacts sur le fonctionnement.

 

Les principaux champs d’intervention de Claude Matte au GBM sont :

  • L’évaluation des performances des appareils d’imagerie, principalement dans le cadre de la radioprotection;
  • La mammographie de dépistage dans le cadre du Programme québécois de dépistage du cancer du sein (PQDCS);
  • La planification d’aménagement de salles d’imagerie, de médecine nucléaire et de radiothérapie;
  • L’impact des secousses et des vibrations sur les équipements médicaux lors de travaux de construction;
  • Validation du blindage contre les champs magnétiques et les radiofréquences.

Parmi ses principales réalisations, notons :

Réalisations récentes en construction

  • Impacts de travaux majeurs de construction à proximité d’un hôpital sur les équipements (trois projets);
  • Support technique pour aménager des équipements en radiologie et en médecine nucléaire, optimisation de l’aménagement et du blindage radiologique.

Réalisations récentes en acquisition

  • Planification des besoins en prévision du remplacement des écrans moniteurs pour l’imagerie médicale de tous les services d’un centre hospitalier.

Autres réalisations

  • Multiples dossiers en imagerie médicale dont un achat regroupé de mammographes numériques à l’échelle du Québec et plusieurs mandats en établissement pour évaluer la dose en tomodensitométrie, en scintigraphie et en radioscopie;
  • Élaboration de plans d’action en radioprotection incluant l’optimisation de protocoles pour le contrôle de qualité en imagerie numérique;
  • Avis d’expert reliés à divers problèmes cliniques majeurs en imagerie médicale;
  • Plusieurs dossiers concernant la radiothérapie autant pour la planification et la dosimétrie des appareils d’imagerie de traitement, que pour des dossiers touchant les instruments dont, entre autres, assistance aux architectes dans le projet de construction du centre de radio-oncologie à l’Hôpital Charles Le Moyne;
  • Blindage de salles de radiothérapie pour les futurs centres hospitaliers universitaires à Montréal (Linacs, TEP-CT, Iode131);
  • Support au Laboratoire de santé publique afin d’assurer la délivrance de permis d’utilisation médicale d’appareils à rayons X;
  • Support au Laboratoire de santé publique du Québec afin d’assurer la délivrance de certificats et support aux établissements afin de maintenir la qualité requise du PQDCS;
  • Développement de protocoles pour le contrôle de la qualité en mammographie, particulièrement pour les systèmes numériques;
  • Études de besoins d’appareils d’imagerie à l’échelle régionale.
Roch-Listz Maurice, Ph. D.

Téléphone : 450 443-4646 p. 15561 / Cellulaire : 438 354-1007
Courriel : roch-listz.maurice.cisssmc16@ssss.gouv.qc.ca

Roch L. Maurice a une formation de base en Mathématiques appliquées, confirmée par une maîtrise (M. Sc. A.) dans le même domaine. Ces diplômes ont été complétés à l’Université de Montréal.

Il est détenteur d’une deuxième maîtrise (M. Sc. A.) dans le domaine du Génie Biomédical, obtenue à l’Université de Montréal (programme conjoint avec l’École Polytechnique).

Les études de Roch L. Maurice ont été complétées par un doctorat (Ph. D.) en Génie Biomédical à l’Université de Montréal (programme conjoint avec l’École Polytechnique) et de la recherche post-doctorale au sein du Centre de Recherche du CHU de Montréal (CRCHUM).

Il a aussi séjourné à Lyon en France au sein de l’institution CREATIS-INSA comme Professeur invité et à CREATIS – Université Claude Bernard (Lyon 1) comme chercheur invité, respectivement. Voici un sommaire de ses expériences professionnelles :

  • Spécialiste en sciences biomédicales, CHU Ste-Justine (CHUSJ), Canada, 03/2014 – 2018;
  • Chercheur associé, Centre de Recherche du CHU Ste-Justine (CRCHUSJ), Université de Montréal, Canada, 03/2014 –
    Professeur invité, CREATIS-INSA, Lyon, France, 10/2013 – 03/2014;
  • Chercheur invité, CREATIS – Université Claude Bernard (Lyon 1), Lyon, France, 11/2012 – 09/2013;
  • Chercheur, Centre de Recherche du CHU Ste-Justine (CRCHUSJ), Université de Montréal, Canada, 04/2011 – 2012;
  • Spécialiste en sciences biomédicales, CHU Ste-Justine (CHUSJ), Canada, 04/2011 – 2018;
  • Professeur-adjoint, Faculté de médicine, Centre de Recherche du CHUM (CRCHUM), Canada, 07/2006 – 07/2009;
  • Professeur-adjoint, Département de radiologie, CHUM, Canada, 10/2001 – 07/2009;
  • Scientiste, Laboratoire de Biorhéologie et d’Ultrasonographie Médicale (LBUM), CHUM, Canada, 10/2001 – 07/2009;
  • Conseiller Biomédical, Groupe Biomédical en Montérégie (GBM), Agence de la santé et des services sociaux, Canada, 07/1997 – 10/2001 et 12/2008 – 07/2011;
  • Chercheur associé, École Polytechnique de Montréal, Canada, 07/1997 – 10/2001;
  • Professeur (école secondaire), Commission des Écoles Catholiques de Montréal, Canada, 06/1996 – 07/1996;
  • Chercheur associé, Institut de Cardiologie de Montréal, Canada, 01/1991 – 08/1994;
  • Professeur-assistant, Département de mathématiques et de statistique, Université de Montréal, Canada, 01/1988 – 12/1989.

Les intérêts scientifiques et biomédicaux de Roch L. Maurice sont, notamment :

  • Radiologie (application médicale des ultrasons);
  • Caractérisation tissulaire;
  • Élastographie ultrasonore;
  • Traitement d’images cliniques;
  • Imagerie du petit animal;
  • Modélisation mathématique;
  • Médecine translationnelle;
  • Génie Biomédical :
    – Planification d’équipement médical pour les institutions hospitalières;
    – Physique médicale;
    – Télé-Santé;
    – « Dossier patient unique » – Volet VNA : Vendor-Neutral Archive.

Les domaines d’applications dans lesquels Roch L. Maurice a travaillé sont, notamment :

  • Cardiologie (prévention, caractérisation et suivi des maladies cardiovasculaires);
  • Hypertension (génomique fonctionnelle, imagerie du petit animal);
  • Cancers (caractérisation du cancer du sein);
  • Biomédical;
    – Acquisition d’équipement;
    – Planification d’équipement;
    – Formation;
    – Dossier patient unique (VNA).

Roch L. Maurice a reçu plusieurs prix/distinctions/reconnaissance pour ses travaux, notamment :

  • Heart & Stroke Foundation of Canada : Gagnant du “Birks Family Foundation award”, 2009
  • Association de l’Industrie des Technologies de la Santé (AITS) : Gagnant du concours pour la meilleure innovation médicale au Québec, 2006;
  • Transactions on Information Technology in Biomedicine (IEEE – TITB – Special issue on Intravascular Imaging, vol. 12, no 3, pp. 290-298, 2008) : Page couverture;
  • Fond de la Recherche en Santé du Québec (Recherche en santé – No 41, Novembre 2008) : Ses travaux en imagerie cardiovasculaire ont été classes parmi les 15 grandes innovations médicales au Québec;
  • Transactions on Medical Imaging (IEEE-TMI, Vol. 18, No 7, pp. 593-603, July 1999) : Théorème publié;
  • Canadian Congress of Cardiology 2013, présentation introduite comme “Featured research”.

En Septembre 2018, Roch L. Maurice a repris ses activités au sein du Groupe biomédical du Centre Intégré de Santé et des Services Sociaux de la Montérégie-Centre en tant que Conseiller Biomédical.

 

Les principaux champs d’intervention de Roch L. Maurice au FBM sont :

  • Planification d’équipement médical;
  • Physique Médicale.

Parmi ses implications dans le domaine du génie biomédical, notons :

  • Co-pilote technologique pour la Télé-Santé au CHU Sainte-Justine;
  • Chargé de projet pour l’acquisition d’un système « Dossier patient unique » (VNA);
  • Formations sur l’électrochirurgie et sur la sécurité électrique, respectivement;
  • Missions internationales en Génie Biomédical.
Claude Pérusse, M. Sc., MAP, PMP

Téléphone : 450 443-4646, poste 15520 — Cellulaire : 514 984-4917
claude.perusse.cisssmc16@ssss.gouv.qc.ca

Claude Pérusse est le directeur adjoint des services techniques – GBM du CISSS de la Montérégie-Centre. Détenteur d’un baccalauréat en physique de l’Université Laval (1983), il poursuit sa formation et obtient une maîtrise en physique médicale de l’Université de Montréal (1986). Son parcours professionnel débute au service régional de génie biomédical de la Montérégie à titre de physicien médical spécialisé en imagerie et en radioprotection. Jusqu’en 2000, il sillonnera le Québec pour réaliser des projets pour plusieurs établissements: hôpitaux, régies régionales, CHQ et MSSS. Il a développé une solide expertise dans ses principaux champs d’activités soit l’imagerie médicale, les systèmes PACS, le monitorage, la chirurgie, la radioprotection et le contrôle de qualité.

En avril 2000, il devient coordonnateur du Groupe Biomédical Montérégie (GBM), poste qu’il occupera pendant 8 ans. Ses responsabilités consistaient à gérer un service de consultation en technologies hospitalières (génie biomédical et physique médicale) autofinancé et d’envergure provinciale, composé de 30 professionnels. Il a supervisé le développement de nouveaux services-conseils en gestion (processus, risques, qualité, etc.) incluant la gestion de projets.

En septembre 2005, il entreprend une formation en gestion et obtient en 2008 une maîtrise en management public de l’École nationale d’administration publique (ENAP). À cette époque on lui confie le poste de directeur adjoint des ressources technologiques à l’Agence de la santé et des services sociaux de la Montérégie. Il dirigera les secteurs des Ressources Informationnelles Réseau (RIR), le Groupe Biomédical Montérégie (GBM) et le bureau de projet régional en TI. En charge de la planification stratégique des TI régionales et de l’implantation du bureau de projet régional, il orientera les grands projets régionaux d’informatisation de la circulation de l’information clinique, d’optimisation des infrastructures et d’interopérabilité. En parallèle, il dirige l’offre et le développement des services offerts par le GBM en assurant la synergie entre les deux équipes.

En 2012, il devient directeur adjoint des services conseils en technologies à l’Agence de la Montérégie ayant pour mandat de développer une offre intégrée et élargie de services-conseils. Au-delà des activités courantes du GBM (génie biomédical, physique médicale et conseil en gestion) son mandat comprend le développement des services conseils en technologies de l’information, en gestion de projets immobiliers, en gestion de projets informatiques, en logistique et approvisionnements. Sa vision est d’amener GBM vers l’intégration complète des services-conseils en technologies de la santé.

Claude Pérusse ajoute une nouvelle corde à son arc en mai 2012 avec la certification Project Manager Professional (PMP) du Project Management Institute (PMI). Depuis 2015, M. Pérusse occupe le poste de directeur-adjoint à la direction des services techniques du CISSS-MC. À ce titre, il dirige toujours le Groupe Biomédical Montérégie et également l’équipe du génie biomédical interne du CISSS-MC, qui regroupe les anciens services de génie biomédical du CSSS Richelieu-Rouville (Hôpital du Haut-Richelieu) et du CSSS Champlain-Charles-LeMoyne (Hôpital Charles-LeMoyne).

Membre de l’Association des physiciens et ingénieurs biomédicaux du Québec (APIBQ) depuis 1985, il est élu président en juin 2012 pour une période de deux ans. Son mandat est reconduit par les membres en 2014. Il est également membre de l’Association des cadres supérieurs de la santé et des services sociaux (ACSSS), de même que de l’Association des gestionnaires en informatique du réseau sociosanitaire (AGIRS) et du Project Management Institute (PMI).

Caroline Poirot, ing. jr.

Téléphone : 450 443-4646, poste 15516 — Cellulaire : 514 238-0908
caroline.poirot.cisssmc16@ssss.gouv.qc.ca

(CV à venir)

Marjorie Riopel-Methot, ing.

Téléphone : 450 443-4646, poste 15532 — Cellulaire : 514 233-8411
marjorie.riopel-methot.cisssmc16@ssss.gouv.qc.ca

Diplômée en génie mécanique de l’École Polytechnique de Montréal (2007), Marjorie Riopel-Méthot s’est jointe à l’équipe d’experts-conseils du GBM à l’été 2014.

Au cours de ses études à l’École Polytechnique de Montréal, elle a pu bonifier sa formation en génie biomédical à travers un projet de stage au Centre de recherche du CHU Sainte-Justine. Elle a notamment participé à un projet sur l’étude de la dégénération du disque intervertébral à partir d’image IRM. Elle a aussi réalisé son projet de fin d’études sur la modélisation d’une matrice osseuse biodégradable. En fin d’études, une spécialisation en marketing et entrepreneuriat des innovations technologiques lui a permis de développer ses compétences en gestion de projets. De plus, suite à son baccalauréat, elle a suivi de nombreux cours aux études supérieures en génie biomédical. Marjorie Riopel-Méthot agit à titre de conseillère en technologies biomédicales depuis son arrivée chez GBM.

 

Les principaux champs d’intervention de Marjorie Riopel-Methot au GBM sont:

  • Acquisition d’équipements;
  • Planification et gestion de l’installation d’équipements.

Parmi ses principales réalisations, notons :

  • Implantation d’équipement médical en tant que consultante résidente à l’Hôpital Charles-LeMoyne pour le remplacement des lampes opératoires dans huit (8) salles au bloc opératoire (2011). Gestion de projets et coordination avec le personnel du fournisseur, des services techniques et du service de génie biomédical;
  • Acquisition d’équipement médical en tant qu’ingénieure biomédical principale au Centre intégré de cancérologie de la Montérégie (CICM) de l’Hôpital Charles-LeMoyne (2012) pour les lampes opératoires dans les trois (3) salles du secteur de Curiethérapie;
  • Planification et gestion d’installation d’équipement médical en tant qu’ingénieure biomédical principale au Centre intégré de cancérologie de la Montérégie (CICM) de l’Hôpital Charles-LeMoyne (2012) pour les six (6) accélérateurs linéaires. Gestion de projets et coordination avec le personnel du chantier, du fournisseur, des services techniques et du service de génie biomédical;
  • Vérification et planification de l’installation de la majorité des équipements médicaux en tant qu’ingénieure biomédical principale du Centre intégré de cancérologie de la Montérégie (CICM) de l’Hôpital Charles-LeMoyne (2012).

Marjorie Riopel-Methot est membre en règle de l’Ordre des ingénieurs du Québec (2011).

Philippe Royer, ing.

Téléphone : 450 443-4646, poste 15592 — Cellulaire : 514 237-891167
philippe.royer.cisssmc16@ssss.gouv.qc.ca

Philippe Royer est détenteur d’un baccalauréat en génie mécanique avec une spécialisation en technologie de la santé de l’École de technologie supérieure (2007). Il a œuvré pour différentes firmes de génie-conseil dans le domaine industriel (4 ans) et bâtiment (7 ans) avant de se joindre au GBM en mars 2019. 

Philippe Royer a fait partie de l’équipe responsable des équipements médicaux pour la construction de trois projets d’importance : le Centre universitaire de santé McGill (CUSM), les Hôpitaux Shriners pour enfants et le Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM).

Les principaux champs d’intervention de Philippe Royer au GBM sont:

  • Gestion des projets de construction;
  • Planification et gestion de l’installation d’équipements.

Parmi ses principales réalisations, notons :

  • Chargé de projet pour l’installation des accélérateurs linéaires et autres équipements majeurs du secteur de radiothérapie (CUSM et CHUM);
  • Coordination pour la construction des voûtes blindées (CUSM et CHUM);
  • Coordination des travaux électromécaniques et autres activités de construction (CUSM, Hôpitaux Shriners pour enfants, CHUM).

Membre en règle de l’Ordre des ingénieurs du Québec depuis 2010.

Aurore Li Tong, ing. jr., M. Ing.

Téléphone : 450 443-4646 p. 15577 / Cellulaire 438 580-6747
Courriel : aurore.litong.cisssmc16@ssss.gouv.qc.ca

Aurore Li Tong a entrepris sa formation universitaire par un doctorat de premier cycle en pharmacie à l’Université de Montréal. Au terme de deux années d’études, elle décide de se réorienter en génie biomédical afin de mettre à profit ses intérêts pour les sciences médicales et les technologies. Elle est maintenant détentrice d’un baccalauréat en génie biomédical (2017) de l’École Polytechnique de Montréal et d’une maîtrise en génie biomédical, option génie clinique (2018) de l’Université de Montréal.

Son parcours académique lui a permis d’acquérir un riche bagage de connaissances du milieu de la santé ainsi que de l’ingénierie. Elle a notamment réalisé deux stages à titre d’étudiante en pharmacie en milieu communautaire (2012) et en CLSC (2013), ainsi qu’un stage chez Biomomentum (2016) dans la recherche et le développement d’outils mesurant les propriétés mécaniques des tissus biologiques. Elle a également été recrutée en tant que stagiaire ingénieure au GBM du CIUSSS du Nord-de-l ’Île-de-Montréal (2017-2018).

Aurore Li Tong s’est jointe à l’équipe de GBM en mai 2018 à titre de conseillère au sein du secteur Acquisition des équipements médicaux.

 

Les principaux champs d’intervention d’Aurore Li Tong au GBM sont :

  • Acquisition et implantation d’équipement médical

Parmi ses principales réalisations, notons :

  • Préparation de devis techniques et acquisition de divers équipements médicaux (Cardiologie, Laboratoire d’électrophysiologie cardiaque, Endoscopie, Laboratoire de biologie médicale, Soins intensifs, CHSLD) pour le CIUSSS du Nord-de-l’Île-de-Montréal (2017-2018)
  • Implantation d’une GMAO pour le GBM du CIUSSS du Nord-de-l’Île-de-Montréal (2017-2018)
  • Planification et acquisition d’équipements médicaux et mobiliers pour le centre de simulation ESPA-Montréal (2017-2018)
  • Participation au groupe de travail sur la gestion de la chaîne de froid pour les vaccins et médicaments réfrigérés du CIUSSS du Nord-de-l’Île-de-Montréal (2018) 
  • Acquisition d’équipements de laboratoire pour la grappe Optilab de la Montérégie (2018-En cours)
  • Planification et acquisition d’équipements médicaux et mobiliers pour le Centre de traitement Isuarsivik (2018-En cours)

Aurore Li Tong est membre en règle de l’Ordre des ingénieurs du Québec (OIQ) et membre de l’Association des physiciens et ingénieurs biomédicaux du Québec (APIBQ).

 

Hasti Valiallah, M. Sc., M. Sc. A., PMP

Téléphone : 450 443-4646, poste 15535 — Cellulaire : 514 208-2646
hasti.valiallah.cisssmc16@ssss.gouv.qc.ca

Hasti Valiallah a un baccalauréat en physique nucléaire (application médicale) et est titulaire d’une maîtrise en « ingénierie pour la santé » de Polytech Lyon et une deuxième maîtrise en génie biomédical de la faculté de médecine de l’Université de Montréal.

Dans le cadre de ses études, Hasti Valiallah a été impliquée dans la validation clinique et la mise en service de deux séquences d’imagerie IRM pour la compagnie General Electric, et a également participé à une étude de validation in vivo des techniques d’élastographie ultrasonore au Centre de recherche du Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CRCHUM).

Son parcours professionnel a débuté chez Carestream Health (Kodak Healthcare), en tant que référence technique pour les hôpitaux en Iran. Par la suite, elle a travaillé comme analyste et conseillère biomédicale pour plusieurs entreprises privées de consultation à Montréal. Elle a aussi suivi des formations en réglementation canadienne des équipements médicaux, ISO 13485, en stratégie d’acquisition et en gestion de projet.

Hasti Valiallah s’est jointe à l’équipe d’experts de GBM en juin 2014 et s’investit dans le secteur Acquisitions où elle est chargée de l’élaboration de devis techniques, d’analyses de soumissions et de recommandations d’achat, tout en prenant la responsabilité des activités liées au programme d’Alertes médicales pour les hôpitaux, au sein du secteur du génie clinique et physique médicale.

 

Les principaux champs d’intervention de Hasti Valiallah au GBM sont :

  • Gestion des projets d’acquisition d’équipement médical;
  • Gestion, analyse, traitement et distribution des alertes médicales;
  • Coordination des équipes et projets d’acquisition;
  • Prise d’inventaire des établissements.

Parmi ses principales réalisations, notons :

  • Conseillère en technologies médicales pour les volets techniques de divers projets d’appel d’offres, notamment le projet de construction du nouveau CHUM et de l’agrandissement majeur de l’Hôpital du Haut-Richelieu;
  • Responsable du volet d’acquisition des équipements (préparation des devis techniques, des analyses de soumissions et des recommandations d’achat) pour le CSSS de Vaudreuil-Soulanges dans le cadre de l’ouverture d’une nouvelle clinique (juillet à septembre 2014);
  • Conseillère résidente au service de génie biomédical du CSSS du Nord de Lanaudière et du nouveau CHUM.

 

Hasti Valiallah est membre du Project Management Institute (PMI) et certifiée de Project Management Professional.