PAM - Programme d'alertes médicales

 

Depuis 1985, GBM transmet aux abonnés les alertes qui les concernent. Les alertes médicales nous avisent du risque que peut présenter un équipement. Des explications sont fournies sur le problème et ses impacts sur la santé ou la sécurité des patients, des utilisateurs et des tiers. Tout appareil médical pourrait être visé par une alerte, même s’il est utilisé conformément aux recommandations du fabricant et bien entretenu.

Les alertes médicales proviennent principalement d’hôpitaux européens ou nord-américains membres de l’Institut ECRI et de Santé Canada. Pour s’assurer de transmettre la bonne information aux clients concernés, GBM a développé des outils et une méthodologie de maintien d’un inventaire normalisé. Les établissements participants, dont l’inventaire est à jour, sont avisés pour toutes les alertes qui les concernent. L’intégrité des données d’inventaire et leur mise à jour étant un prérequis.

Le PAM origine du besoin d’améliorer le processus de transmission des informations entre les distributeurs d’équipement (ou leurs fabricants) et les établissements qui l’utilise. Pour toutes sortes de raisons, il est parfois difficile pour une compagnie de retracer la ou les personnes en charge de s’assurer de l’utilisation sécuritaire des appareils dans l’établissement. L’information peut circuler entre plusieurs mains, créer des délais ou même se perdre avant d’atteindre sa cible.

Notre démarche comprend plusieurs étapes. Environ 3 000 avis d’alertes médicales sont reçus annuellement et analysés sommairement. De ce nombre, environ 200 concernent directement des appareils médicaux en inventaire dans les établissements inscrits au programme.

La première étape consiste à déterminer la pertinence de chacune des alertes et par la suite d’identifier les établissements qui utilisent les appareils concernés. L’alerte qui nous provient habituellement en anglais est traduite et adaptée au contexte québécois. Au besoin, nos experts communiquent avec le fabricant ou le fournisseur pour un complément d’informations et, s’il y a lieu, pour s’assurer que la pièce ou la mise à niveau de l'équipement concerné est disponible au Québec.

Des informations supplémentaires sur l’équipement, des commentaires du fabricant ou du fournisseur ainsi que des photos permettant de mieux illustrer le problème peuvent être ajoutés. Des recommandations sont formulées par nos conseillers en ayant en tête de faciliter la tâche des intervenants sur le terrain qui doivent en assurer le suivi dans l’établissement.

Les établissements concernés par une alerte sont informés par l’envoi automatique d’un courriel à partir du Portail Internet GBM (en opération depuis janvier 2008). Les alertes sont accessibles directement pour les abonnés sur ce Portail. Notre expert qui rédige l’alerte demeure disponible pour répondre aux questions, apporter des précisions et offrir un soutien au besoin.

  

Pour vous abonner

contactez-nous au 450 443-4646, poste 15594

Pour vous abonner
à nos programmes,
contactez-nous au
450-443-4646,
poste 15594

Retour haut de page